470 en entraînement dans la baie de Quiberon
La relève 470 (ou groupe-cible) est réunie à l'ENVSN pour une longue semaine d'entraînement hivernal. Issus des pôles de Marseille, La Rochelle et Brest, 9 équipages sont réunis avec leurs entraîneurs (Jean-Philippe Coin de Marseille, Philippe Boudgourd de La Rochelle et Nicolas Le Berre de Brest et coordonnateur du groupe).

Grande nouveauté : la mixité

Aux Jeux Olympiques de 2024, le 470 sera mixte. Il faut donc s'y préparer dès aujourd'hui. Les entraîneurs ont la satisfaction de compter 6 équipages mixtes constitués depuis la rentrée de septembre dans les 3 pôles. 

L'objectif est de bien comprendre les relations entre filles et garçons, de s'adapter aux différences, essentiellement physiologiques, d'étuduer la répartition des rôles au sein de l'équipage (barreurs-barreuses /équipiers-équipières).

"En 470, on ne sait pas ce qui va se passer, on reste assez ouverts."

Thème de la semaine : les manœuvres

Ce regroupement d'hiver à l'ENVSN permet aux athlètes répartis dans toute la France d'être tous ensemble avec une unité de lieu (infrastructures sportives- salles de cours - restaurant et hébergement) qui facilite l'organisation.

Le groupe a travaillé avec Yves Clouet et Paul Iachkine de la cellule "optimisation de la performance" pour répondre à la problématique du stage : "manoeuvres, déterminer quelle réalisation est la plus performante ?"

cf http://www.yacht-bot.com/races/17167

La pose de GPS avec enregistrement de nombreuses données permet de mesurer et quantifier les gains / pertes de vitesse, relances... Cela nécessite de décortiquer les données enregistrées, il s'agit d'un gros travail d'analyse et de synthèse qui se fait progressivement.

L'étude réalisée jeudi portait sur les virements dans la brise, sur laquelle Yves Clouet a fait un retour vendredi matin, suivi d'une mise en place des préconisations dès vendredi après-midi.

Programme

Les entraîneurs ont concocté un programme équilibré entre navigations d'une durée moyenne de 3 heures, en exploitant les créneaux les moins ventés, travail en salle avec théorie, analyses vidéo et débriefings, et séances en salle de sport.

 

Groupe cible 470