logo envsn

20190318 131613
Ce week-end à l’ENVSN, un objet flottant tout-à-fait innovant a fait ses premiers essais sur l’eau. Il s’agit de la maquette d’un bateau à hydrogène (qui en taille réelle mesurera 45 mètres) tractée par un semi-rigide.
4 personnes sont à l’œuvre sur ce projet: Morgane Suquart, Tamara Klint, Paul Philibert et Madeg Ciret-Le Cosquer de l’ENSA de Nantes.
Il s‘agissait pour eux de réaliser l’expérimentation d’une maquette de bassin de carène dans le but de démontrer l’intérêt d’une plate-forme aérodynamique sur un bateau volant en interaction entre les foils aquatiques et un foil aérien.
Les ingénieurs avaient instrumenté le bateau et gardaient un contrôle visuel de la maquette pour observer son comportement.
La maquette s’est bien comportée en naviguant à une altitude stationnaire grâce à l’asservissement mécanique. Mais la météo capricieuse de ce week-end a permis quelques décollages aériens à quelques mètres de haut.
Ce premier test semble démontrer l’intérêt de cette plate-forme très aérodynamique notamment dans le passage des vagues en amortissant les descentes de vagues et les décrochages de foils. D’autre part, le comportement des étraves inversées très prononcé s’est avéré très pertinent dans les vagues réduisant les impacts inertiels.
La prochaine étape est l’essai de la maquette en bassin de carène à l’Ecole Centrale de Nantes avec une instrumentation plus complète pour mesurer les effets en termes de stabilité et de consommation de carburant sur un modèle réel.

Présentation en vidéo:

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen