Actualités

Résultats du National contender 2019 et début du Mondial

P1100079
Le National Contender Open s'est déroulé du 17 au 19 juillet 2019 à l'ENVSN.

61 Contenderistes d'une dizaine de nations, venus de trois continents se sont affrontés en baie de Quiberon pour succéder du détenteur du titre Antonio Lambertini (ITA 2561).

En plus des grosses flottes européennes, l'impressionnante délégation australienne comprenant le champion du Monde Mark Bulka (AUS 2457) a vite démontré qu'elle n'était pas venue faire du tourisme.

Mark Bulka a en effet survolé la compétition en remportant 6 courses sur 8, il devance le champion d'Europe Søren Dulong Andreassen (DEN 1) et l'Allemand Christoph Homeier (GER 551).

La météo a été idéale, avec un premier jour venté (le vent a atteint 25 noeuds), puis deux journées de médium.

Une mise en jambes idéale pour les concurrents du Mondial, en attendant l'arrivée d'autres prétendants au titre.

Vous pouvez consulter les résultats ici

 

Et maintenant, place au Mondial!

 

Les Contender s'installent à l'ENVSN

P1100053Article du site voile.legere.com
Pour la première fois, les Contender ont rendez-vous en France pour un Championnat du monde, et ce, neuf ans après le dernier Européen organisé sur nos terres, c'était à La Rochelle en 2010. Ainsi, du 20 au 26 juillet, pas moins de 130 compétiteurs sont attendus sur le plan d'eau de la baie de Quiberon. Si la majorité annoncée des participants est européenne, on notera tout de même la présence d'une délégation australienne composée de 11 barreurs, dont le champion en titre de la discipline.

Un top niveau mondial et européen

Après sa victoire à domicile en janvier 2018 à l'occasion du dernier mondial, organisé à McCrae en Australie, Mark BULKA fait forcément office de favori. Rappelons qu'il est également détenteur de six médailles en six participations aux derniers mondiaux... N'oublions pas non plus son compatriote Jason BEEBE, vice champion du monde en titre et tout aussi habitué des podiums ces dernières années. Il ne devrait effectivement pas être en reste, lui qui remporta le titre en 2017 à Sonderborg au Danemark après avoir obtenu l'argent en 2016 à Santa Cruz en Californie.

Le danois, Sören DULONG ANDREASEN, double tenant du titre européen (2018, 2014) sera forcément en embuscade, sans compter les nombreux hollandais et italiens dont le niveau n'est plus à prouver. Et chez les français ? On murmure du côté de la Classe tricolore que le pari sera réussi si quelques-uns parviennent à se hisser dans la « gold fleet » et que « plus serait du bonus ! ».

Une dynamique de classe récompensée

Le mondial sera précédé du National Contender Open, du 17 au 19 juillet, avec pas moins de soixante-dix partants attendus. Dès le lendemain, au même endroit, le Championnat du monde prendra place à l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques où durant les trois premiers jours les coureurs seront répartis en 4 flottes évoluant sur le même rond pour les épreuves éliminatoires, avant de passer en « gold » et « silver fleet »... suivi de la remise des prix vendredi 26 juillet.

La Classe Contender en France a été créée il y a seulement dix ans (en 2007, ndlr), avec presque quarante ans de décalage avec les autres nations et la Classe internationale. Aujourd'hui, nous comptons une trentaine de membres et sentons que le bateau correspond toujours à une demande, lui qui est quand même - il faut le rappeler - le premier solitaire à trapèze de l'histoire. A la fois fun et tactique en régate, tout en étant moins exigeant physiquement que d'autres solitaires, nous bénéficions d'une bonne dynamique qui nous permet d'accueillir fièrement ce mondial, organisé avec le précieux concours du Comité Départemental de Voile du Morbihan et l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques !
François-René LABOUS, Président de la Classe Contender

 

 

Devenir moniteur de surf

mq3
Vous voulez connaître le métier de moniteur de surf ? David Rontet, coordinateur de la formation BPJEPS surf de l'ENVSN, présente dans cette vidéo:
➡le métier
➡les différents parcours de formation
➡comment y accéder

Plus d'infos : https://bit.ly/2GjKn2p

Génération 2024. Stage national et estival Nacra 15

67333069 10156489397018366 4243594947359408128 nDu 14 au 21 juillet, 15 équipages de Nacra 15 sont rassemblés à l'ENVSN.

15 bateaux venus de toute la France se sont réunis sur le site de Saint-Pierre-Quiberon pour :

-préparer les échéances internationales et nationales à venir

-intégrer les nouveaux venus dans la série pour les mettre dans la dynamique nationale

La thématique principale de ce stage : les départs et choix du 1er bord de près

Avec reprise des fondamentaux techniques : placement, agilité, coordination, communication, comment affiner le choix de trajectoire pour chercher les situations gagnantes.

En plus de mises en situation de régate sur l'eau, un gros travail d'analyse est effectué : traces GPS, audio, vidéo...

Les conditions météo idéales permettent 5 à 6 heures de navigation par jour avec vent de nord-est le matin et brise thermique autour de 10-12 noeuds l'après-midi.

L'encadrement de ce stage organisé par Loïc Billon est assuré par Philippe Neiras, Christophe Espagnon, Jolann Neiras, Nicolas Jégou et Solenne Brain, assistés d'Yves Clouet pour l'analyse de la performance des bateaux et l'exploitation des données GPS.

Il se terminera par une coach regatta sur la fin de séjour.

Sur ce support mixte, la parité progresse mais il reste encore un peu de chemin à faire : on compte 10 filles pour 20 garçons. Avis aux candidates!

Entraînement haut niveau RS:X (2) U19 garçons et filles

vlcsnap 2019 07 05 18h25m18s179
Durant la première semaine de juillet, l'ENVSN a accueilli 30 planchistes venus de toute la France. Ce stage est calqué sur celui de la semaine passée pour les seniors hommes.

Cette fois, c'est Fabien Cadet, CTN et entraîneur des RS:X jeunes, qui a coordonné ce regroupement composé de :

  • La délégation U19 regroupe 6 garçons et 6 filles : Fabien Pianazza, Yun Pouliquen, Robin Sariaud, Mathis Ghio, Louis Pignolet, Thélo Cann, Manon Pianazza, Lola Sorin, Héloïse Macquert, Elisa Jariel, Kylie Belleuvre et Clémence Cochard. Ils sont issus des pôles espoirs de Brest, de La Baule, de La Rochelle, de Mauguio Carnon et de Marseille.

Leur objectif était de préparer les championnats du monde Jeunes à Saint-Pétersbourg (Russie) début août.

  • Le groupe inter-pôles U17 et U19 des non-sélectionnés au championnat du monde, composé de Lou Vivenot,  Eliot Deveaux, Capucine Marsaudon, Maël Raimi, Mathéo Guibert, Basile Martin, Alexis Mathis, Ewen Kermorgant, Antoine Bossard, Arthur Picquet, Mathis Chauvet, Antoine Mongrand, Nicolas Madier, Orlane Tempier, Victor Fasquelle, Victor Sename. Ils étaient là pour naviguer avec les meilleurs et progresser ensemble, ajouter du volume sur la ligne pour créer de la confrontation.
  • Les avenirs olympiques filles: Bérénice Mege et Delphine Jariel et les relèves filles: Thaïs Royer de Vericourt, Rachel Chapot et Ambre Papazian. Entraînées par Nicolas Huguet, ce groupe a préparé le championnat du monde RS:X fin septembre (avec les seniors). Sur ce championnat du monde, la nouveauté est l'ouverture à des jeunes U19 qui seront invités à concourrir avec leurs aînés.

La thématique étant la même que pour les seniors : le travail sur les départs, en reproduisant une régate nationale entre les meilleurs Français.

cf vidéo ci-dessous

 

 

 

Le point commun entre ces groupes est qu'ils utilisent les mêmes supports et mêmes tailles de voile.

Objectif #Génération2024 : faire accéler les plus jeunes pour préparer 2024 en naviguant avec les plus expérimentés : la confrontation s'est avérée payante et a permis de casser certaines croyances chez les jeunes voire de faire tomber la hiérarchie.

Au programme:

-Préparation physique : tests physiques pour les filles réalisés par Julien Bontemps, François Bonnod et Franck Lecomte

-Travail avec les trackers GPS avec Yves Clouet et Paul Iachkine et la prise de vue aérienne de Patrice Boudot : étude des corrélations entre les images de drone et les traces GPS

-Séances de windfoil en fin de stage

L'encadrement était assuré par les entraîneurs des pôles : Stéphane Roche, Maxime Frouin, Valérie Boutet, Pierre Odoux et Xavier Mariani. Jean-Jacques Dubois de l'ENVSN a apporté son regard d'expert.

Sous-catégories

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.