Actualités

Paraworld Sheboygan jour -1

17 septembre 2018 par Thierry Poirey

arric3a8re plan sheboygan 01
Warm up

Aujourd’hui lundi pour nous (rappelons que nous avons 7 heures de retard par rapport à la France), nous voilà enfin avec du vent de 7 à 9 noeuds de Sud qui nous a permis de courir une manche d’entrainement avec la victoire de Damien.

Tout est en ordre :

Le bateau de Damien loué sur place après un gros boulot de mise au point dans les détails comme sait le faire Damien, est tout à fait opérationnel.
Damien est en pleine forme pour son retour sur la maquette 2.4 après son 60 pieds Apicil
Ses voiles et sa bôme apportées dans l’avion confirment leur gros potentiel dans ce clapot typique de Sheboygan
Et Thierry partage son semi-rigide avec un entraineur espagnol et un irlandais.

Par les temps qui courent, il faut bien faire des économies ma po’v dame !

Les forces en présence :

39 participants en 2.4 avec 22 nations offrent un beau tableau avec évidemment toujours de grandes différences de niveau. Et les leaders d’hier restent les leaders d’aujourd’hui. Nous retrouvons « l’ennemi » permanent de Damien, j’ai nommé l’Allemand Heiko Kroeger, suivi de l’Australien Matt Bugg, de l’Américain Dee Smith, l’Italien Antonio Squizzato. A cette liste, nous retrouvons avec plaisir le Canadien Paul Tingley que nous n’avions pas revu en 2.4 depuis les Jeux Paralympiques de Londres en 2012.

Le menu annonce une météo peu clémente (pluie et vent très perturbé) pour 3 manches par jour d’environ 45 mn programmées à 11h00.

En attendant, nous nous préparons pour la cérémonie d’ouverture avec Raphaël Bizieux en porte drapeau (représentant Français en Hansa).

Team France Jeune à l'entraînement

Trois équipages de Team France Jeune s'entraînent à Brest en préparation de la Finist'Air sailing : Pierre Boulbin et Riwan Perron, Solune Robert et Antoine Rucard, Charles Dorange et Louis Flament (Banane Guadeloupe & Martinique) comme partenaires d'entraînement, équipage sélectionné pour la finale de la Red Bull Foiling generation en octobre prochain. Images d'entraînement au reaching d'Yves Clouet, entraîneur.

vlcsnap 2018 09 13 15h27m26s338

 

L'étape japonaise de la Sailing world cup commence demain

L’étape Japonaise de la World Cup 2019 commence demain 11 septembre à Enoshima, site pour la voile des prochains Jeux Olympiques.

C’est l’occasion pour toutes les séries de tester ce plan d’eau. Malgré la proximité avec les mondiaux d’Aarhus au Danemark au début du mois d’août, toutes les grandes nations sont présentes sur cet évènement.

L’équipe de France est arrivée sur le site le 29 août pour les premiers et le 3 septembre pour le reste du groupe.

Paul Iachkine du service Recherche de l'ENVSN et David Lanier de la FFVoile travaillent avec l’équipe dans le cadre de la cellule Plan d’eau pour collecter le maximum de données qui vont aider à mieux comprendre le fonctionnement des effets de site et des courants.

Paul : "L’intérêt de réaliser ce type de travail sur une compétition est de pouvoir croiser les données scientifiques avec les retours de nos sportifs et entraineurs qui sont d’excellents capteurs. Tous les jours, il y aura 6 zones de navigation pour les 10 séries, nous aurons donc une approche globale sur l’ensemble du plan d’eau et pas uniquement sur une zone réduite comme cela peut être le cas en phase d’entrainement."

Le site officiel de la compétition ici

Merci à Paul pour les photos.

6mJI 1100694pte

 

Le site Windmorbihan fait peau neuve

logo ENVSN    compagnie des ports institutionnel2    DIRM Manche ouest Web    SEM REV LHEEA CNRS

Depuis début juillet, l’équipe Windmorbihan a travaillé à une nouvelle interface web du site Windmorbihan, désormais en ligne. L’objectif était de sécuriser le site et offrir une interface plus ergonomique aux usagers.

Le projet initié en 2014 était d’informer les pratiquants du nautisme des conditions de vent en temps réel sur le littoral Morbihannais.

L’enjeu était de faciliter et de sécuriser la navigation sur ce plan d’eau pour toutes les pratiques (plaisance, régates, professionnels, pêcheurs, kitesurf, windsurf, surf, kayak, dériveur, croisière …).

Aujourd’hui un réseau de 8 capteurs de vent fonctionne et un site web, accessible à tous, relaye l’information en temps réel.

Windmorbihan a vite connu un vif succès et sa courbe de fréquentation n’a cessé de progresser pour culminer ce dernier mois d’aout à plus de 80 000 visites et 20 000 utilisateurs.

Les internautes apprécient la fiabilité des données, l’information en temps réel et la facilité d’accès à l’information.

Windmorbihan est devenu un outil indispensable pour beaucoup de Morbihannais et de Français puisque des zones de consultation très actives sont situées à Paris et Rennes en particulier.

Le réseau de consultation de webcams que nous continuerons à développer est très utilisé.

Ces webcams permettent de compléter les observations de vent en direct par celles  de la couverture nuageuse ou de l’ensoleillement afin d’adapter les activités de plein air de nos internautes. La hauteur de la houle au large est également accessible.

Cet heureux résultat est le fruit d’une collaboration entre  différents partenaires : la Compagnie des Ports du Morbihan maître d’ouvrage, l’ENVSN (Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques) à la maîtrise d’œuvre, mais aussi des partenaires techniques précieux  comme l’Ecole Centrale Nantes, les Phares et Balises et la société HOTENTIC prestataire informatique.

Avec son nouveau site, Windmorbihan va  séduire un grand nombre de nouveaux utilisateurs…

Nous vous remercions de votre soutien et de votre aide à ce concept Morbihannais qui fait bien des envieux en Bretagne et sur notre territoire national.

Cordialement.

L’équipe Windmorbihan.

A bientôt sur windmorbihan.com

wind

Profs virtuels mais rentrée réelle pour les DEJEPS SHN

Les 13 stagiaires du DEJEPS réservé aux sportifs de haut niveau ont entamé cette semaine l'UC (unité de compétence) "formation de cadres et entraînement", pilotée par Olivier Lerouge, sous la supervision de Jean-Jacques Dubois. Même si la formation se fait à distance via l'ENT (environnement numérique de travail) Claroline connect, il s'agit bien de la reprise des cours avec l'ouverture de l'UC3.

L'objectif de cette séquence est de préparer l'épreuve certificative sur laquelle sera évaluée leur capacité à conduire une démarche d'entraînement et conduire des actions de formation.

Au programme :

  • Activité 1 : Organiser la progression des sportifs sur un thème technique (échéance : 15 septembre)
  • Activité 2 : Développer un module de formation (échéance : 30 septembre)

En attendant le regroupement des stagiaires en présentiel à partir du 21 septembre, des visioconférences sont organisées pour accompagner leur progression.

Pour exemple, voici le travail réalisé dans le cadre de l'UC4 "enseignement" : YouTube Logo 696x373 

Plus d'articles...

  1. Administrateur des Affaires Maritimes: la 100è stagiaire accueillie à l'ENVSN
  2. Deux stagiaires de l'ENVSN sélectionnés en équipe de France de surf
  3. Stage de rentrée du CLE Catamaran à l'ENVSN
  4. Flying Phantom et Nacra 15: l'entraînement a repris

Sous-catégories