Actualités

La formation C2P2 de l'INSEP se délocalise

C2P2 INSEP
Du 21 au 23 septembre, le module n°2 du Certificat de Capacité de Préparateur Physique (diplôme mis en place par l'INSEP) s'est deroulé dans notre établissement, coordonnée par Franck Lecomte pour l'ENVSN et Laurent Dartnell pour l'INSEP.

Au programme : gainage et respiration au service de la transmission

9 stagiaires venus de différentes disciplines (ski de fond, tennis, judo, water-polo, BMX,cyclisme adapté, rugby et escrime) parmi lesquels des entraîneurs nationaux, responsables de structures, préparateurs physiques et kinésithérapeutes.
L'encadrement était assuré par:

  • Cyril Fourier de la FFVoile sur les préférences motrices
  • Arnaud Ferarri, directeur des équipes de France d'haltérophilie sur l'haltéro et le gainage
  • Bertrand Guillo kinsithérapeute des équipes de Francede voile sur le gainage et la respiration
  • Franck Lecomte sur les sollicitations en voile
  • Les interventions étaient filmées par J.P. Alaman.

Des cours magistraux alternaient avec des séances en extérieur, en salle de sport et même sur l'eau pour une sortie en stand up paddle.

La formation également sur d'autres sites tels que Roland-Garros, Marcoussis, CNEA de Font-Romeu, CREPS de Montpellier, Clairefontaine.

Alex Cornu, directeur, a ouvert et clôturé ce stage dont c'était la 2ème édition (il s'était déroulé à l'ENVSN en 2019 en présence de Charline Picon) son renouvellement en 2021 est désormais acté.

 

Billy Besson: ETF26 et Waszp en attendant la reprise du SailGP

Billy Besson ETF26
Billy Besson est régulièrement à l’ENVSN depuis quelques semaines. Après l’annonce du report de la saison 2 du circuit SailGP et en attendant la reprise prévue en avril 2021, il continue à voler et enchaîne les navigations en Easy to fly et en Waszp.

"régater, faire des manches, prendre un peu d’avance"

Avec ses équipiers Matthieu Vandame et François Morvan, ils ont remporté les 2 premières régates de la saison (Warm up à Carnac et National à La Rochelle) et s'apprêtent à courir le Spi Ouest-France avant une dernière épreuve à l'ENVSN en octobre. L’équipe danoise de SailGP (Rockwool) a elle aussi choisi de s’engager sur ce circuit, une bonne occasion pour chacun des équipages de maintenir son niveau de jeu.

SailGP Inspire : forger l'avenir

Le deuxième support sur lequel Billy, François et Matthieu ont recommencé à naviguer est le Waszp, un petit dériveur à foil. L'ENVSN met à disposition de l'équipe ses 3 unités dans le cadre d'une convention avec l'équipe française que nous présenterons prochainement.

Navigation en Waszp
"Inspire, c'est une école d’apprentissage du vol assez rapide pour faire émerger la jeune génération. Le Waszp a été choisi car il permet de naviguer et voler facilement, avec peu de logistique. Il est facile à gréer, transporter et mettre à l'eau."

 

 

 

Photo : Billy Besson

#50ans...Faut pas pousser!

La navigation en poussée
Nous avons sorti des archives un film réalisé en 1983 par la promo de BEES 2 (Pour les plus jeunes, le Brevet d'Etat d'éducateur sportif 2ème degré, plus ou moins équivalent au DESJEPS actuel). Ce petit film a été réalisé dans le cadre d'un stage "techniques audiovisuelles" et a servi d'exercice d'application.

L'un des acteurs du film travaille à l'ENVSN, l'avez-vous reconnu ?

Ce film est émaillé de références : Ecole nationale de navigation en poussée, Divin Piégelon...Pour les comprendre, nous vous invitons à lire ou relire le dernier texte d'Yvon Piégelin : Histoire du savoir naviguer et enseignement de la voile

 

 

 

 

L'équipage de La boulangère prépare le Spi Ouest-France

Diam 24 La Boulangère
Après une longue période d'inactivité liée à la crise sanitaire, l'équipage féminin de La Boulangère a repris le chemin de l'ENVSN en cette fin septembre avec son entraîneur Arnaud Jarlégan. Depuis début mars, le Diam 24 était stocké dans son container sur le parking de l'ENVSN et attendait patiemment d'en sortir....et d'en découdre. Ce qui sera le cas du 24 au 26 septembre lors du 42è spi Ouest-France (l'épreuve qui se déroule traditionnellement le week-end de Pâques a été reportée à l'automne). L'occasion pour Mathilde Géron, Marie Riou, Louise Acker, Amélie Riou et Sophie de Turckheim de retrouver la régate dont le circuit Diam 24 a été privé la majeure partie de l'année. L'équipage participera ensuite à la Normandie cup en octobre au Havre pour clôturer la saison 2020, en espérant un retour à la normale aussi vite que possible!

L’Agence Nationale du Sport à l’ENVSN

Paul Iachkine
Deux représentants de l’Agence Nationale du Sport, Franck Bignet et Benoît Dupin, accompagnés de Bochra Coste du Centre de gestion opérationnelle des cadres techniques sportifs, étaient à l’ENVSN pour deux jours.
L’objet de leur venue était d’observer la démarche de positionnement des entraîneurs nationaux élaborée par la FFVoile et mise en place durant la première semaine de septembre à l’ENVSN.

Génération2024, présentation du Laboratoire de mesures et de MMProcess

Alex Cornu, directeur de l’établissement, a saisi cette l’opportunité pour leur présenter la collaboration entre la FFV et l’ENVSN, en présence du Directeur Technique National Jacques Cathelineau, du directeur des équipes, Guillaume Chiellino et de Cédric Leroy. L’accent a été mis sur le dispositif Académie 2024 qui a pour vocation de former la jeune génération aux grandes échéances internationales, avec en ligne de mire les JO 2024 et 2028.
Un coup de projecteur a été donné sur le rôle essentiel du Laboratoire de mesures incarné par Paul Iachkine et Yves Clouet, dans l’accompagnement des coureurs et l’optimisation du matériel, facteur clé de la réussite en voile.
Paul et Yves ont ainsi pu présenter leur démarche, centrée autour de l’athlète, l’utilité et le fonctionnement des différents outils utilisés : scan 3D, centrales inertielles, bancs de mesure et bateau Data. Ce fut également l’occasion de présenter le projet de recherche en cours « du carbone à l’or olympique » financé par l’Agence Nationale de la Recherche.
La présentation s’est achevée par la rencontre de la jeune entreprise installée dans les locaux de l’ENVSN, MMProcess, dont les 2 dirigeants, Madeg Ciret-Le Cosquer et Morgane Suquart, ont présenté le savoir-faire en matière de conception et de fabrication composite de pointe.

Une belle opportunité de démontrer le bien-fondé du dispositif «génération 2024 », financé par le Ministère chargé des Sports pour la 3ème année consécutive.

VSR MMProcess

Plus d'articles...

  1. #Génération 2024. Stage transversal - Horizon match race
  2. Des élèves de l'ENSAM en formation à l'ENVSN
  3. Le mot du directeur
  4. Sport, mer, littoral : pour des contenus de formation intégrant les enjeux environnmentaux

Sous-catégories