logo envsn

Actualités

Première semaine bien remplie pour les BPJEPS kitesurf 2019

50602369 2163773980311571 7185035452150185984 n9 garçons et 1 fille ont fait leur rentrée en cette fin janvier et intégré le BPJEPS kitesurf 2019. Ils viennent de différentes régions, de la Manche à la Méditerranée et ont une moyenne d'âge de 27 ans. Ils sont partis pour 10 mois de formation, entrecoupés de stages en entreprise. Loïc Soufflet est le coordinateur de cette nouvelle promotion. Il a préparé un programme varié pour cette première semaine : après une prise de contact avec les formateurs et la structure, les stagiaires sont entrés dans le vif du sujet avec :
➡️des cours sur la réglementation et la sécurité dans les activités nautiques (David Alexandre),
➡️une présentation cialis-online-secure.com du cadre de la formation et des conditions de certification
➡️une présentation des attendus du projet et du dossier à réaliser au cours de l'année (Alain Chénebault)
➡️des tests physiques en salle de sport
➡️une découverte de l'environnement maritime (Robert Yermia),
➡️des cours sur l'entretien et la conduite du bateau à moteur avec Gwen Kerisit...
➡️et une navigation technique en kite mercredi après-midi pour le plaisir...
Merci à Loïc pour les 📷

 

Premier stage de reprise pour le Dispositif Relève Olympique

50428345 2147682061920763 3729014090991927296 nPour le premier stage de reprise de l'année 2019 du Dispositif Relève Olympique, 10 sportifs et sportives des séries 49er et 470 se sont retrouvés à l'ENVSN sous la houlette de Julien Bontemps, coordinateur de la préparation physique au sein de la cellule "performance humaine" de la Fédération Française de Voile, et des entraîneurs du Pôle France Voile de Brest (Nicolas Le Berre pour les 470) et du Pôle espoirs de La Baule (Françoise Le Courtois pour les 49er).
Julien a eu la gentillesse de nous présenter les objectifs et le programme (chargé) de ces 5 jours de stage.
Le but de ces 5 jours de stage était:
🗣de faire passer des messages à la nouvelle génération (catégorie #U23) et de lui donner des bases de travail sur le plan physique mais plus globalement sur la gestion humaine : gérer le physique, le mental mais aussi le projet de manière générale. L'enjeu est de pouvoir organiser sa vie quotidienne de manière à être le plus performant possible. Il faut permettre à chacun de mettre en place et d'organiser son projet en fonction de ses impératifs scolaires, de son état de forme ou de toute autre contrainte... "On n'est pas que sur des aspects physiques car on s'est rendu compte qu'on donne des programmes physiques à faire mais pour les réaliser, il faut pouvoir réussir à les intégrer dans sa vie quotidienne et les adapter suivant les circonstances."

🎯de fixer des objectifs en concertation avec les entraîneurs. En général, chaque athlète vise un objectif par saison. Pendant ce stage, en fonction de l'objectif, les grandes lignes de ce qu'il (ou elle) doit travailler ont été définies : sur le plan sécuritaire, la respiration, les étirements... l'idée est de placer des blocs d'entraînement qui vont amener à des pics de forme pour atteindre l'objectif fixé.

💪🧘‍♂️🚴‍♀️Le programme était le suivant:
➡️Le stage a débuté par des tests aérobie et de renforcement musculaire, deux grandes qualités physiques à développer en voile. A partir de ces évaluations, les cadres ont pu étalonner et individualiser les séances de la semaine. Des fréquences cardiaques-cibles ont été attribuées aux athlètes, équipés de cardiofréquencemètres, lors de leurs activités.
➡️Le petit déjeuner était précédé d'un réveil musculaire, suivi de séances en salle de sport et d'apports théoriques en salle de cours (grands principes de l'entraînement, diététique, filières énergétiques...). Après le déjeuner et une courte sieste, les athlètes ont participé à différents ateliers : gainage, initiation à l'haltérophilie, duathlon, run and bike, stand up paddle, pilates, yoga...pour finir par une randonné dimanche.

Les entraîneurs ont bénéficé de l'appui de Franck Lecomte de l'ENVSN pendant toute la durée du séjour et des interventions d'Ondine Hémon et de Jacques Callarec.

Ce stage est la concrétisation de "l'approche globale" définie par la cellule "performance humaine" de la FFVoile (Julien Bontemps, Cyril Fourier et François Le Castrec). Il sera suivi tout au long de l'année d'autres sessions pour les équipes des différentes séries.

Génération 2024: regroupement U19 laser

53121477 2205558002799835 8678852007143931904 o
Cette semaine s’est tenu à l'ENVSN le premier regroupement des U19 groupe laser dans le cadre du dispositif #generation2024
13 jeunes, 10 garçons et 3 filles (5 en standard et 8 en radial) issus des pôles espoirs ont été sélectionnés sur leur potentiel sportif et leur gabarit.
Ils ont été encadrés par Mathieu Deplanque (organisateur du stage) qui s’est entouré de Callarec Jacques (préparateur physique au Pôle France Voile de Brest), Richard De Meo, entraîneur au Pôle France Voile de Marseille, Julien Bontemps et Franck Lecomte de la cellule « optimisation de la performance humaine » de la Fédération Française de Voile.
Il s’agit du premier stage de la série au format resserré, le programme, bien rythmé, avait les objectifs suivants:
🎯 Etat des lieux, cohésion de l’équipe, présentation des objectifs et des échéances nationales et internationales
🎯 Préparation physique : tests techniques spécifiques au laser, travail de gainage, préparation du corps athlétique, travail technique sur la position de rappel, travail de dissociation des membres supérieurs
🎯 Passage anticipé du radial au standard : les entraîneurs préconisent de quitter le radial un an plus tôt, de favoriser la double pratique dans la dernière année de pôle espoirs pour acquérir les bonnes bases dès l’accession en standard, d’où l’importance du gabarit

Jeudi, 4ème jour du stage : les cadres ont préparé un programme particulièrement chargé afin de tester les réactions des coureurs en mode dégradé, comparable à une 4ème journée de régate.
Réveil musculaire intensif, séance de navigation avec rappel, repas et sieste de récupération suivie d’une grosse séance de musculation et training avant de sauter dans les bateaux pour enchaîner sur 3 manches.
L’exercice s’est révélé très intéressant et a permis de dégager des profils, de commencer un travail sur la place du mental et du physique et de présenter des outils de préparation mentale.

Stage d'hiver de la ligue de Bretagne

20190220 131134 01
Le traditionnel stage des vacances de février de la ligue de Bretagne s'est tenu cette semaine à l'ENVSN.

Ce stage préparatoire aux prochaines compétitions - championnats de Bretagne et championnat de France espoirs glisse, a rassemblé 50 coureurs des principaux clubs sportifs en catamaran, principalement du Finistère et et du Morbihan avec un gros contingent du Centre labellisé d'Entraînement du C.D.V. 56.

Le groupe des Nacra 15 peut être fier de compter dans ses rangs le vice-champion olympique aux derniers Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires, Titouan Pétard...

...et aussi des SL 16, des SL 15.5, avec des objectifs élevés pour les SL 15.5 de l'Asssociation Sportive et Nautique de Quiberon et les SL 16 du Centre Nautique Fouesnant Cornouailles.

Philippe Neiras, coordonnateur du stage, Mathieu Leglatin du C.N. Lorient, Jolann Neiras du C.D.V. 56 et Stéphanie Jaquinandi du C.D.V. 29 ont animé les entraînements avec au programme un maximum d'heures de navigation et un travail spécifique sur les départs pour être en ordre de marche pour les prochaines échéances.

BPJEPS canoë-kayak: la formation 2019 est bien lancée

51356403 2181617881860514 3723278411276222464 o
Les 7 stagiaires de la promo 2019 du #BPJEPS canoë-kayak (BPJEPS Canoë Kayak et des Disciplines Associées en Eau Vive jusqu’à la classe III, en Eau Calme et en Mer jusqu’à 4 Beaufort) ont fait leur rentrée à l'ENVSN mi janvier. Tous titulaires d’un CQP canoë-kayak, donc déjà techniquement à un bon niveau – ils sont majoritairement bretons mais ont accepté dans leurs rangs une stagiaire de Perpignan et un stagiaire de Saint-Omer 😉.
L'année a commencé par le cycle Eau Vive – l'hiver est la meilleure saison en Bretagne ❄️ ! Pendant ce cycle, le groupe est basé au Parc D'eau Vive de Lochrist (Sellor).
Benoît Reine, coordonnateur de la formation a préparé le programme suivant:
✅maîtrise des techniques de sécurité en eau vive, technique en slalom et en descente
✅encadrement de publics (stagiaires BPJEPS plaisance voile et étudiants de Licence pro AGOAPS de l'Université de Rennes 2, France)
✅raft et hotdog
✅pédagogie
✅quelques descentes de rivière, notamment le Vallon Du Stang-Alar à Quimper.

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen