logo envsn

Actualités

Longe-côte marche aquatique : formation pro

20190314 103259 01
Durant 4 jours, 17 stagiaires ont suivi la formation longe-côte marche aquatique réservée aux professionnels en activité. Titulaires d'un BPJEPS (activités physiques pour tous, surf, voile, plongée...), ils sont venus chercher une qualification complémentaire délivrée par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. Ils ont eu la chance d'être formés par le concepteur de l'activité, Thomas Wallin, le champion senior de sprint, Yoann Coëdel et Patrick Pouget, conseiller technique national de la F.F.R.P.

En attendant l'arrivée prochaine du C.Q.P. (certificat de qualification professionnelle), cette formation atteste d'une connaissance de la pratique encadrée et professionnelle du longe-côte marche aquatique.

Au programme :

-Encadrement : connaissance des conditions de sécurité, du cadre réglementaire, des questions relatives à l'assurance et la responsabilité,

-Animation : connaissance des différents publics accueillis (personnes en situation de handicap, jeunes et moins jeunes, sportifs...),

-Technique : maîtrise du pas du longeur avec analyse vidéo, utilisation des ustensiles de propulsion (palmes de bras, pagaie, plaquettes...)

Avec une alternance de travail en salle et séances dans l'eau, la formation s'est terminée par une évaluation en situation, avec des séances à thème à préparer.

Thomas Wallin insiste sur le fait que le longe-côte ne se réduit pas à marcher dans l'eau. C'est un sport marché, avec un niveau d'immersion compris entre le nombril et les aisselles (immersion minimum au-dessus de la taille) avec et sans pagaie.

Concepteur de cette discipline en 2005, son histoire commence par une simple marche dans l'eau avec une pagaie. Thomas est entraîneur d'aviron, il réalise que cette activité pourrait équilibrer la musculature du rameur de haut niveau qui présente des déficits, en utilisant cette pagaie qui fait travailler d'autres muscles que ceux mobilisés en aviron, pour en faire un athlète plus complet et moins sujet aux blessures. L'eau s'est imposée car elle permet une activité douce et portée et constitue le milieu de prédilection des rameurs. S'étant lui même fait mal en travaillant mal, il élabore une technique et baptise l'activité longe côte. Il commence à emmener des gens avec lui et très vite des clubs se créent, d'abord dans le Nord (Dunkerque et Bray-Dunes) et à Saint-Malo.

L'engouement très fort pour l'activité nécessite de se constituer en association fédératrice, les Sentiers bleus qui a permis la structuration et le développement des clubs, la formation des encadrants et la mise en place d'un schéma compétitif.

Puis, vers 2015, la F.F.R.P. a obtenu la délégation pour l'activité, dont l'essor est continu. On compte aujourd'hui 135 clubs en France et 20 à l'étranger, notamment dans les pays du bassin méditerranéen, Maghreb, Italie, Espagne et Grèce. Le longe-côte sera en représentation aux prochains Jeux Méditerranéens de plage à Patras (Grèce) et probablement en compétition officielle en 2023. Cette reconnaissance internationale est très importante pour la diversification de la pratique, qui attire de plus en plus d'hommes et de jeunes...ce qui n'enlève rien aux aspects bénéfiques de la pratique recommandée par les médecins dans le cadre du sport santé.

Pédagogie, SUP et surfski pour les BPJEPS canoë-kayak

53216896 Unknown
Encore une semaine bien rythmée pour les stagiaires du BPJEPS canoë-kayak avec au programme :

Début de semaine consacré à la pédagogie https://viagrageneriquefr24.com : session d'encadrement des BPJEPS surf sur la plage des Palissades à Penthièvre, sous le regard bienveillant et attentif des formateurs, Benoît Reine et Glenn Bonneau.

Les surfers se sont répartis en 3 groupes : kayak de mer, waveski et paddle, chacun devant choisir le support dans lequel il est le moins à l'aise (Benoît Carpentier n'a pas choisi le SUP). Les kayakistes étaient en charge de l'animation pédagogique des séances. Les objectifs de cet échange entre promos sont d'être en situation d'apprenants pour les surfeurs et en situation réelle d'éducateurs pour les kayakistes mais aussi de mieux se connaître et de s'enrichir mutuellement.

....suivie d'une journée downwind surfski, avec Eric Garnier

La journée a commencé par un travail de réflexion sur ce qui concerne la mise en place d'un downwind et la préparation de celui prévu l'après-midi, depuis la salle informatique transformée en PC "réflexion-préparation-propositions-briefing". 
Le choix sera d'effectuer un parcours entre Bois-bas (Baden) et Vannes. 11 km au portant. 20 noeuds de vent et de beaux surfs bien marqués.
L'équipe s'est lancée dans cette découverte avec succès, découvrant la réalité de la pratique surfski et ses plaisirs, avec en prime quelques bains mais des remontées assurées aussi...
Prochaine étape: portant en pleine mer si les conditions sont là.

...et d'une belle découverte du downwind en stand up paddle avec Gaétan Séné.

Pour un parcours dans le Golfe du Morbihan entre Arradon et Montsarrac à Séné, avec des temps de regroupement réguliers pour garder un contrôle visuel de l’ensemble des pratiquants. Quelques pauses à l’abri du vent pour approfondir les notions de propulsion, de direction puis de très belles phases de surf pour développer l’équilibre sur ce nouveau support et le plaisir de la glisse debout.

Merci à Gaétan et Eric pour les photos.

Journée de rencontres des coordonnateurs de stations nautiques

20190312 BpteLe 12 mars dernière s'est tenue à Paris la première journée d’un cycle de 3 journées nationales de formation consacré aux coordonnateurs du réseau France Station Nautique. Cette journée, animée par Robert Yermia de l’ENVSN, s’est déroulée sur le thème : « Quels projets pour quels territoires ».
🗣 Les témoignages d’élus du littoral : Alain Burnet (Maire de l’Île-d'Aix et Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Rochefort Océan) et Monique Ching (Maire-adjointe à Michel Py, Maire de Leucate) ont permis d’entrer très vite dans le vif du sujet.
Par le jeu des questions, les 12 participants autour de la table ont confronté leurs idées, identifié et travaillé sur les facteurs clés de performance d’un projet de territoire et notamment la dynamique élus/techniciens.
🌐 Le prochain rendez-vous est programmé à Paris le 4 juin 2019 sur la thématique : « Animer et dynamiser un réseau de partenaires sur un territoire par une approche « tourisme » du développement ».

Présentation de la promo 2019 du BPJEPS surf

20190311 144449pte
Les stagiaires de la promo 2019 du BPJEPS surf ont fait leur rentrée début mars à l'ENVSN. 12 garçons et 1 fille ont intégré la formation pilotée par David Rontet, secondé par Glenn Bonneau. Le groupe compte deux sportifs de haut niveau, Théo Julitte (parcours sur 2 ans) et Titouan Canevet. L'ENVSN poursuit ainsi l'accueil des athlètes dans leur double projet.

Ils sont rejoints pour un cycle de 3 semaines par Benoît Carpentier, du BPJEPS haut-niveau, absent en décembre pour cause de championnat du monde.

Les 13 stagiaires sont âgés de 19 à 40 ans, 11 d'entre eux sont bretons, 2 sont méditerranéens.

Le programme de ces 2 premières semaines a été plutôt dense:

  • Evaluation pour déterminer l'écart entre leur niveau actuel et celui attendu en fin d'année
  • Déontologie du moniteur de surf
  • Techniques de sauvetage et de secourisme
  • Pédagogie avec les BPJEPS canoë-kayak et Benoît Reine
  • Responsabilité civile et pénale de l'éducateur sportif avec les BPJEPS plaisance
  • Sociologie et histoire du surf par Anne Schmitt, doctorante à l'Université de Rennes 2

Le thème de l'année est : comment améliorer l'accueil des filles dans le surf ? Nous aurons l'occasion de présenter au cours de l'année les préconisations avancées pour que les prochaines promos comptent plus de filles (😉 Léna Le Moing)

 

Stage d'entraînement des Nacra 17 à Palma

Nacra17 Palma 1040973pte
Paul Iachkine a rejoint l'équipe de France de Nacra 17 à Palma de Majorque à la demande de Franck Citeau, entraîneur de la série, en ce début de mois de mars

L'objectif de l'équipe était de valider et continuer le travail engagé sur l'hiver en entraînement et de le tester sur une régate, la Mallorca sailing center regatta qui réunissait une bonne partie des leaders européens....avant la prochaine échéance, toujours à Palma, le Trofeo Princesa Sofia.

 

 

 

 

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen