Actualités

UCC5 'nationale' du diplôme d'entraîneur fédéral voile

Nous accueillons cette semaine 13 stagiaires venus suivre la formation UCC5 entraîneur de la FFVoile. Issus de toute la France (y compris d'outremer), ils ont entamé le cursus de formation pour devenir entraîneur FFvoile par l'UCC4, dans leurs ligues respectives.

Ce module UCC5 (ACCOMPAGNER LE SPORTIF DANS SA RECHERCHE DE PERFORMANCE) est tourné vers les échanges professionnels et l'analyse de la relation entraîneur-entraîné. Il prépare à la dernière étape du parcours, l'UCC6, qui permet l'obtention du diplôme d'entraîneur FFVoile. Ce diplôme donne accès à un dispositif de formation continue des entraîneurs sur les différents aspects de la performance (préparation physique et mentale, coaching, diététique, étude des plans d'eau...).

Cette année, les séances sont animées par Cyril Fourier et Pierre Noesmoen, avec des interventions de spécialistes de l'ENVSN, Claire de Nomazy sur la météo appliquée à la gestion tactique et stratégique en compétition et Yves Clouet sur l'approfondissement des fondamentaux hydro-aéro. Cerise sur la formation, François Le Castrec les a rejoints pour leur faire partager sa riche expérience d'entraîneur national.

Une seconde session de formation sera mise en place au cours du 4ème semestre de cette année selon les demandes.

Pour en savoir plus sur le dispositif de formation "Devenir entraîneur"

Les formations fédérales FFVoile à l'ENVSN

 

20180124 080508

Nouvelle année, nouvelle promo. Bienvenue aux kitesurfeurs!

Ce lundi 22 janvier, nous avons eu le plaisir d'accueillir la nouvelle promo de stagiaires BPJEPS kitesurf 'parcours intégral'. Venus de toute la France, du nord au sud en passant par La Rochelle, et même de Tahiti, ils ont fait connaissance avec la structure dans laquelle ils s'apprêtent à passer presque une année, entrecoupée de sessions d'alternance.  A l'occasion d'un café de bienvenue, Michel Parratte, coordonnateur de la formation, a réuni l'équipe qui suivra ces stagiaires tout au long de l'année, de manière ponctuelle ou continue: formateurs, assistante administrative et tous les personnels qu'ils seront amenés à fréquenter au cours de leur cursus. Ils ont également visité les lieux et pris connaissance du déroulement du parcours de formation.

Nous leur souhaitons beaucoup de plaisir au cours de cette année, qui sera certainement riche de découvertes, de rencontres et d'apprentissages.

 

180122BPJEPS Kite02

MOOC "sécurité en mer": les inscriptions sont ouvertes!

Pour tous ceux qui ne seraient pas familiers du terme, MOOC (Massive open online course) signifie "formation en ligne ouverte à tous", c'est un type ouvert de formation à distance capable d'accueillir un grand nombre de participants et limitée dans le temps.

David Alexandre vous propose une session intitulée "S'approprier les fondamentaux en sécurité marine afin de sécuriser vos navigations". Elle commencera le 12 février prochain pour une durée de 3 semaines. Elle s'adresse à tous, mais concerne plus particulièrement les propriétaires de voiliers ou bateaux à moteur, les utilisateurs de voiliers de location ou associatifs, quel que soit leur projet de navigation (plaisance, compétition...).

Les cours constituent une découverte ou un rappel des fondamentaux et ne nécessitent pas de connaissance préalable particulière.

Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes! Il suffit de suivre ce lien: http://bit.ly/2BaRHYB

PROGRAMME

  • Module 1: Les règles de bon sens & Comment prévenir les secours - du 12 au 18 février 2018
  • Module 2: Voie d’eau & incendie - du 19 au 25 février 2018
  • Module 3: Homme à la mer & réglementation - du 26 février au 4 mars 2018

 

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

  • Le cours dure 3 semaines.
  • Chaque semaine est dédiée à deux thèmes.
  • Chaque semaine, vous organisez votre travail à votre rythme sur les thèmes abordés.
  • Le travail proposé comprend des cours, des travaux pratiques, des quiz...
  • La plupart de vos productions sont à partager.
  • Le temps de travail hebdomadaire est estimé à 2H00.
  • Au cours de la deuxième semaine, une visioconférence sera organisée.

Pour en savoir plus: http://bit.ly/2B9gv3u

image

TEP canoë-kayak: tous qualifiés!

Le sujet du jour s'intéresse aux Tests d'Exigences Préalables (raccourcis par l'acronyme TEP) avant l'entrée en formation BPJEPS canoë-kayak classique et au BPJEPS canoë-kayak "mer".  Ils avaient lieu jeudi 18 janvier à l'ENVSN.

Après une présentation en salle du programme de la journée, les 8 stagiaires présents (3 filles, 5 garçons) et les 5 évaluateurs se sont dirigés vers la pointe du Conguel (Quiberon). C'est là qu'ils ont passé la première épreuve de sélection: un parcours long sur lequel deux membres du jury,  Benoît Reine et Gwendal Le Lan, sont positionnés et constituent des marques que les candidats doivent passer. Un autre évaluateur, Benoît Le Roux, par ailleurs champion d'Ocean racing, a établi un temps de référence et circule sur l'eau pour observer les candidats.

Avant un court entretien météo avec les évaluateurs restés sur la plage, Michel Bazile et Luc Vincent, chaque candidat se lance sur le parcours, se succédant toutes les 3 minutes. Luc et Michel étant en communication avec les les autres membres du jury par VHF, les consignes de sécurité et les conseils avant le départ sont passés aux candidats au fur et à mesure de l'évolution des conditions météo. En effet, le vent soufflant de 30 à 40 noeuds ne leur a pas facilité la tâche (Windmorbihan 18/01/2018).

Après le repas, retour dans les combinaisons et les embarcations, direction la plage de l'ENVSN pour les épreuves de sécurité et de sauvetage: remorquage, esquimautage et récupération en eau profonde.

Les candidats, tous moniteurs fédéraux, venus de Bretagne, baie de Somme, gorges du Verdon, ont brillamment réussi toutes ces épreuves et se retrouveront donc lundi 29 janvier pour le début de leur formation.

 

180118kayak01

Les travaux d'accessibilité ont commencé

Les marteaux-piqueurs et les perceuses ont résonné cette semaine à l'ENVSN. Prévus pour une durée de plusieurs mois, les travaux de mise en conformité aux normes relatives à l'accessibilité aux personnes en situation de handicap ont commencé en ce début d'année.  Ils concernent les bâtiments classés "ERP" (établissement recevant du public), c'est-à-dire les locaux dédiés à la formation, les hébergements et la restauration.

Le premier bâtiment concerné est celui de la formation dans lequel les sanitaires "hommes" vont être entièrement rénovés, tout comme la rampe d'accès à l'entrée du bâtiment, qui correspondait à une norme aujourd'hui dépassée. 

Du côté de l'hébergement, trois nouvelles chambres du bâtiment 'régate' seront mises en conformité, l'entrée et les sanitaires du bâtiment 'croisière' seront modifiés. Du côté de la restauration, ce sont aussi les sanitaires qui seront transformés. 

A l'extérieur, les cheminements entre les bâtiments vont être redessinés pour sécuriser les trajets dans l'enceinte de l'établissement. 

En dehors de ces travaux très visibles, un certain nombre de réalisations vont améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap dans l'ensemble des bâtiments: la signalétique va être revue pour être "lisible" par les déficients visuels, les interrupteurs, les ouvertures, les marches, les emplacements de parking sont aussi concernés. 

Nous espérons que ces transformations n'occasionneront pas trop de désagréments aux usagers de l'ENVSN, notre but étant que les conditions de vie de tous, en situation de handicap ou non, soient les meilleures possibles.

 

1516116794388  1516376636359

Plus d'articles...

  1. Sélections Nacra 15 jeunes, premier bilan
  2. Week-end de match-race, les résultats
  3. Le WASZP à l'ENVSN, nouveauté 2018
  4. Pôle espoir kitesurf, la reprise

Sous-catégories