Actualités

Groupe-cible 49er. Nouvelle session d'entraînement à l'ENVSN

Entraînement 49er
Du 25 octobre au 4 novembre, nous avons accueilli le groupe-cible U23 de la série 49er, accompagné de Françoise Le Courtois, entraîneure. Le groupe est composé de 3 équipages : Théo Revil / Tim Depery, Aristide Girou / Noah Chauvin, Solune Robert / Valentin Sipan, tous membres du pôle France de La Baule.

Gros bloc technique avant le départ pour le Portugal

Ces dix jours d'entraînement constituaient une reprise après les deux seules épreuves de l'année 2020, à Kiel en septembre et au lac d'Attersee en Autriche pour le championnat d'Europe. L'équipe prendra ensuite la route pour Villamoura au Portugal pour établir ses quartiers d'hiver avec leurs aînés de l'équipe de France. Ces derniers se sont entraînés à Cascais pour y trouver un plan d'eau avec des vagues, assez similaire de celui d'Enoshima (site des JO 2021) avant de rejoindre le camp de base de Villamoura où se retrouvent plusieurs équipes européennes.

Un programme dense

L'emploi du temps des 6 coureurs était précis :

Réveil musculaire dès 7h30, suivi d'une heure et demie de travail théorique et de mesures de matériel (essentiellement des lattes).

Retour en salle de sport pour des étirements, de la musculation et des exercices sécuritaires

Les après-midi étaient réservés à la navigation, suivie d'un debriefing.

Seule exception au programme, la journée de repos prévue a été consacrée à une session de navigation en Onefly.

Nous souhaitons à toute l'équipe une bonne préparation hivernale afin d'être prête pour la prochaine épreuve qui se déroulera à Palma fin mars-début avril, si la situation sanitaire le permet bien sûr.

Exercices en salleExercices en salle 2

Merci à Françoise Le Courtois pour les photos

Marie Bolou, régates à l'ENVSN en remplacement du National laser

Coach regatta laser
Marie Bolou, athlète sélectionnée aux JO de Tokyo dans la série Laser radial, a passé la dernière semaine d’octobre à l’ENVSN accompagnée de François Husson, son entraîneur. Louise Cervera, sa partenaire d’entraînement, a privilégié ses études à l’INSA de Rennes. Elle a très gentiment répondu à nos questions.

Marie Bolou
Que fais-tu à l’ENVSN cette semaine ?

On devait être à Hyères depuis dimanche pour deux jours d’entraînement suivis du National. Au final, ça a été annulé. Les jeunes étaient déjà en stage à l’ENVSN la semaine dernière (cf article). Les entraîneurs ont décidé d’organiser une coach regatta. On en a fait beaucoup cet été pour que je continue à faire des régates dans le cadre de ma préparation aux Jeux Olympiques. Au final, je pense que le format est très intéressant et on l’a donc remis en œuvre cette semaine.

Pendant 4 jours avec 3 manches par jour comme une vraie régate, on a eu des conditions plutôt ventées. Ça faisait du bien car ça faisait un moment qu’on n’avait pas eu ce genre de conditions. Le plan d’eau de Quiberon est très intéressant. Je n’y avais pas navigué depuis la sélection ISAF il y a 10 ans, déjà en laser radial à l’époque.

Ces conditions top nous ont permis de travailler sur pas mal de points, notamment techniques et physiques. Tactiquement, vu qu’on avait un vent de terre, c’était assez intéressant pour étudier les effets de site. J’ai régaté contre les garçons, avec le vent qu’on avait, j’allais aussi vite qu'eux (les garçons naviguent en Laser standard). Ça me donnait plus de niaque pour être devant eux, c’était vraiment sympa.

On a aussi fait des tests physiques en salle de sport. Et puis on a échangé avec les plus jeunes (la majorité du groupe Radial est très jeune). On a passé un agréable séjour, d’autant plus qu’on ne sait pas vers où on va…

Et comment se profilent les prochaines semaines ?

On ne sait pas si le sport en plein air va être autorisé et si nous aurons accès aux structures d’entraînement. C’est le flou total. J’ai la chance de travailler à côté, je vais en profiter pour faire les jours que je dois à mon employeur, Pôle emploi.

On a eu récemment l’Européen en Pologne. Notre prochaine échéance, c’est à Palma en avril 2021. Le mondial qui devait avoir lieu en mars aux Etats-Unis a été décalé en octobre.

C’est dur de se projeter et de savoir quand on met l’accent sur la navigation ou sur la préparation physique.

Il faut continuer à avoir une routine hebdomadaire et tout mettre en œuvre pour être prête...pour les Jeux.

Laser Photos François Husson

#Génération 2024. Stage national laser

Groupe Laser standard U19 U21
Du 18 au 23 octobre, nous avons accueilli un stage national regroupant les coureurs U19 et U21 en laser standard et radial.

Chez les garçons, une partie seulement des membres du groupe cible étaient réunis (en raison d'un cas de Covid-19 à La Rochelle, plusieurs jeunes ont été invités à rester chez eux).

Les meilleurs U19 garçons et filles complétaient le groupe, encadré par Théo Constance, Antoine Petit, Félix Pruvot, Mathieu Deplanque et Xavier Leclair, responsable national U19 pour cette série.

Faire progresser les plus jeunes vers le plus haut niveau

Pour atteindre cet objectif et préparer la seule régate programmée en 2020 (Coupe nationale laser à Hyères du 28 au 31 octobre dont la tenue est encore incertaine), le programme de la semaine était le suivant:

  • Navigation : au moins 5 heures par jour. Chaque jour, plusieurs bateaux étaient équipés de centrales inertielles. Pour exemple, voici le lien permettant de suivre l'entraînement du 21 octobre : https://www.yacht-bot.com/races/21272
  • Séances de préparation physique en salle de sport, affectée exclusivement au groupe, avec interventions ponctuelles de Franck Lecomte
  • Débriefing des navigations avec analyse des données recueillies par les centrales inertielles et traitées par Yves Clouet, apports en technique et en tactique

 

Laser radial filles U19

 

Les Contender sont de retour pour une séquence d'entraînement automnal intense

Contender en entraînement
3 jours d'entraînement et un national en 2021 à l'ENVSN

11 coureurs ont ressorti leur Contender pour une séquence d'entraînement de 3 jours du 22 au 24 octobre, menée de main de maître par Pierre Mourot.

Commencé dans la pétole et sous le soleil, le stage a vu ses conditions se durcir progressivement pour finir dans la baston et sous la pluie.

Au programme : beaucoup de temps de navigation suivi de débriefings en salle, participants dûment masqués, dans le sérieux et la convivialité.

Rendez-vous est d'ores et déjà pris pour le National Contender qui se déroulera le week-end de l'Ascension en même temps que le Finn Ouest avec la participation possible, en guest star, des Europe !

Contender

Formation Pamela pour les structures de loisirs nautiques

PAMELAUn programme de formation "sur-mesure"

Le programme PAMELA (Parlons le même langage) est un programme de formation professionnelle à destination des structures nautiques et des offices de tourisme. Créée sur mesure avec l'AFPA, l'ENVSN et Nautisme en Bretagne, à partir d'une trentaine d'entretiens terrain l'hiver dernier, cette formation vous aidera à mieux toucher les touristes en vue d'augmenter votre CA (communication, outils numériques, relation et accueil clients...).
POSSIBILITE DE PRISE EN CHARGE 100% : l'AFPA monte le dossier pour vous afin de vous faciliter la vie à un moment où vous avez vraiment besoin de reprendre votre souffle...
Les deux 1ers jours de formation sont en novembre. ATTENTION : PLACES LIMITEES A 8 /10 PERSONNES pour toute la Bretagne sud, donc dépêchez-vous de vous inscrire ! C'est par ici : https://www.formationsurmesure56.fr

Pourquoi un tel dispositif ?

Destiné aux professionnels des activités de loisirs nautiques du territoire des 6 EPCI*, ce programme de formation vise à leur apporter des compétences supplémentaires permettant le développement de leur attractivité et de leur chiffre d’affaires.

En effet, en moyenne en Bretagne seul 10% des visiteurs pratiquent une activité nautique alors que, d’après la SOFRES, 60% des français ont envie d’aller sur l’eau. À titre de comparaison, 50% de ceux qui vont au ski pratiquent l’activité. Aussi la marge de progression pour le tourisme nautique représente une véritable opportunité de développement économique pour le territoire et en particulier pour ces professionnels des loisirs nautiques dont 90% sont des TPE.
C’est pourquoi les 6 intercommunalités, travaillent main dans la main avec les professionnels du secteur et les offices de tourisme pour leur permettre de monter en compétences et d’améliorer leurs offres touristiques, leur visibilité et l’accueil des primo-pratiquants (touristes et habitants) d’une activité nautique.

*Auray Quiberon Terre Atlantique, Belle Île en Mer, Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, Lorient agglomération, Arc Sud Bretagne et Questembert Communauté

Quel est le contenu de cette formation ?

À travers ce programme de formation, il s’agit avant tout de mettre en commun les forces et les connaissances au service du territoire, d’apporter les éléments de langage et les clés pour développer les compétences. Ainsi il vise à :

  • Améliorer l’accueil client
  • Proposer des produits adaptés aux usages et attentes des touristes et habitants (primo-pratiquants et pratiquants occasionnels)
  • Améliorer la visibilité et la communication physique et numérique des produits proposés et des structures concernées
  • Améliorer la notoriété du territoire comme une destination nautique
  • Augmenter le chiffre d’affaire des structures nautiques et fidéliser les usages


Le soutien financier de la Région Bretagne et des 6 intercommunalités partenaires a permis de concevoir un programme de formation sur-mesure. Pour établir ce programme, une trentaine d’entretiens a été menée début 2020 auprès des structures nautiques locales afin de déterminer leurs attentes et leurs besoins en termes d’évolution et de prise de compétences. Ainsi les sujets abordés et les méthodologies ont été pensés et structurés en concertation avec les structures concernées. Un programme de formation construit sur mesure pour les professionnels des activités de loisirs nautiques.

En pratique, il s’agit d’un programme de formations composé de 8 journées, réparties sur deux ans, qui s’articulent autour de 4 grandes thématiques :

  • Vendre des loisirs nautiques : comment lever les appréhensions et les freins à la pratique ? Comment augmenter les ventes additionnelles et optimiser les taux de transformation ? Comment utiliser la vente en ligne comme outil de développement commercial ? Quelles sont les clés du webmarketing ?...
  • Communiquer auprès d’une clientèle touristique : comment adopter les bons gestes, la bonne posture ? Comment valoriser et communiquer sur le territoire et en devenir l’ambassadeur ? Comment gérer les retours et commentaires clients ? Comment gérer son e-réputation ? Quels sont les outils de management d’équipe ?
  • Maîtriser le numérique et les réseaux sociaux : comment utiliser la vidéo pour capter une clientèle touristique sur les réseaux sociaux ? Quelle stratégie adopter sur les réseaux sociaux pour être attractif et visible ?
  • Accueillir les clientèles touristiques : comment optimiser son accueil client ? comment traiter les réclamations clients en face à face et par téléphone ?
Pour plus d'information, consultez la plaquette en cliquant ici

 

Comment y participer ?

Une première session de formation est programmée à l’automne (mi-novembre 2020), puis sera complétée par une seconde au premier trimestre 2021 (février-mars). Les professionnels d’activités nautiques intéressés peuvent s’inscrire en ligne depuis le site www.formationsurmesure56.fr

Dirigeants, managers, salariés, saisonniers ou permanents, moniteurs, secrétaires, agents d’accueil, personnel navigant… le programme établit, autant opérationnel que stratégique, est adapté à chaque profil. Ces journées sont à la fois indépendantes et complémentaires, il est possible de se créer son programme à la carte en fonction des besoins de la structure.

Tarifs et prises en charge

Le tarif fixé est de 210€ net de TVA par jour et par stagiaire. Chaque structure peut bénéficier d’une prise en charge jusqu’à 100% du montant de ces journées de formation. L’AFPA accompagne les entreprises qui le souhaitent dans les démarches à effectuer auprès des Opérateurs de Compétences pour bénéficier de cette prise en charge dans le cadre de leur fonds de formation.

Qu’est-ce que la destination « Bretagne Sud - Golfe du Morbihan » ?

La Région Bretagne organise le développement touristique de son territoire autour de 10 Destinations Touristiques qui sont des ensembles géographiques correspondant aux univers de découverte des visiteurs eux-mêmes. Ce sont des territoires de projets dans lesquelles l’identité et les valeurs sont utilisées pour élaborer une offre durable différente et innovante. Ainsi, les intercommunalités Auray Quiberon Terre Atlantique, Belle Île en Mer, Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, Lorient Agglomération, Arc Sud Bretagne et Questembert Communauté forment la Destination Bretagne Sud Golfe du Morbihan pour porter des projets partagés sur les thématiques touristiques.

A ce titre, Auray Quiberon Terre Atlantique a été désigné territoire pilote de la destination pour fédérer les acteurs, valoriser les activités et coordonner les actions relatives aux activités touristiques liées à l’eau. Ainsi un plan d’actions mutualisé a été adopté en avril 2019  pour une période de 4 ans (2019 -2022). Ce programme de formation et d’accompagnement des structures de loisirs nautiques en est l’une des concrétisations.

La destination touristique « Bretagne Sud - Golfe du Morbihan » en chiffres
300 structures nautiques
Dont  64%  sont des entreprises

Article paru dans Ouest-France du 24 septembre 2020

Sous-catégories

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript61aff924069d8ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript61aff924066e8Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.