logo envsn

Actualités

L'ENVSN investit pour améliorer l'accueil de ses usagers

Nouvelles portes du hangar

Après les travaux concernant l’accessibilité du site aux personnes en situation de handicap réalisés en 2018 et 2019, l'ENVSN a lancé un important programme d'investissement immobilier pour 2020, 2021 et 2022. Le montant estimé de ce programme 2018-2022 est de 2 029 500€. Le financement est assuré pour les 3/4 par les fonds propres de l'établissement et pour 1/4 par des subventions de l'Etat

Objectifs

-améliorer l'accueil de tous les usagers

-rationnaliser le fonctionnement des services

-entretenir le patrimoine immobilier

Un programme pluri-annuel d'investissement immobilier

En 2018 et 2019, outre les travaux d'accessibilité qui ont transformé notamment les cheminements sur le site et nécessité l'abattage d'une partie des conifères, des modifications organisationnelles ont conduit à aménager un espace de travail commun pour les secrétaires au sein du bâtiment accueil. Ce secrétariat administratif unique est chargé de traiter toutes les demandes sous l’autorité d’un seul directeur-adjoint, Yves Noesmoen, qui a lui aussi troqué son bureau devant la mer pour un bureau plus classique dans le même bâtiment.

Juste avant la fermeture de fin d’année,  deux des portes des services techniques ont été changées (photo ci-dessus)

A venir dans les 3 prochaines années par ordre de priorité :

-services techniques : finition de l’aménagement des vestiaires, création d’un grand espace de briefing, déménagement de la distribution du matériel dans les hangars afin d’optimiser le circuit des usagers

-installations sportives : réfection du sol des anciens terrains de tennis, création d'un parcours sportif, installation d'une structure multisports, création d'un espace dédié à la récupération à proximité des vestiaires

-bâtiment Régate (le plus ancien) : rénovation des sanitaires et d'une partie des chambres, travaux relatifs à la sécurité incendie

-et aussi : changement de la chaufferie, entretien du bardage des hangars techniques, aménagement du laboratoire de mesures, aspiration de la cabine de peinture, création d'un espace de rinçage du matériel nautique à la sortie de la cale de mise à l'eau, aménagement des espaces de parking, rénovation de la cale de mise à l'eau, rénovation de salles de cours...

Panorama de la plage et de la cale de l'ENVSN

Retour sur le Nautic 2019

IMG 20191212 103802
Après plusieurs années d'absence, l'ENVSN était présente au Nautic 2019 sur un espace de 76 m2. Cette année, le foil était à l'honneur avec l'utilisation de certains éléments de notre exposition à La Mer XXL (qui s'est tenue à Nantes en juillet dernier).

Partenaires et invités

C'était l'occasion pour l'établissement de renforcer son positionnement dans l'environnement nautique. Notre stand, situé dans l'espace "voile légère" faisait face à notre partenaire principal, la FFVoile et proche de nombreux autres partenaires dont Tahé Outdoors, les constructeurs de bateaux à foil et de kite, qui participent régulièrement aux Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon.

Nous avons aussi profité de l'opportunité de la vitrine que représente le Nautic pour accueillir les invités suivants :

MMProcess : entreprise accueillie dans l'enceinte de l'établissement, MMProcess est un prestataire de solutions techniques pour la voile de compétition, les industriels et investisseurs désireux de créer des produits innovants. Morgane et Madeg ont reçu des clients et tenu des réunions sur le stand. Ils ont également répondu aux visiteurs sur des questions techniques.

Photo de groupe AS caravelleL'AS Caravelle : dans le cadre de l'organisation du National Caravelle à l'ENVSN l'été prochain, l'association de la classe caravelle avait un petit espace dédié sur notre stand. Elle y a aussi organisé un cocktail pour annoncer le National 2020.

Cate 7033 de Phares et Lumières

Phares et Lumière© : nous avons fait une petite place sur notre stand à l'un de nos anciens stagiaires, Ludovic Béguin, qui a exposé deux de ses réalisations, une carte de la baie de Quiberon et un globe sur lequel des diodes lumineuses retracent le trajet du record du tour du monde en solitaire de François Gabart.

IFA France (International Finn Association) : dans la même esprit que pour l'AS Caravelle, nous avons cédé quelques mètres-carrés à l'association de la classe Finn, qui organisera son National à l'ENVSN au mois de juillet.

Public du Nautic devant le Waszp

WASZP : Un Waszp de l'ENVSN était installé sur le stand. L'Association des propriétaires et pratiquants de Waszp y a tenu son assemblée générale le samedi 7 décembre. De très nombreux visiteurs ont manifesté leur intérêt pour la découverte des supports volants.

Objectifs

  • D'une part, présenter et faire connaître notre offre de formation, stages et séjours
  • D'autre part, entretenir et développer notre réseau de partenaires

Le cocktail des partenaires qui s'est déroulé le lundi 9 décembre a été l'un des moments forts. En présence de nombreux partenaires institutionnels et économiques, Jean-Yves Le Déroff a établi un bilan de l'année 2019 et présenté les moments forts de 2020 parmi lesquels différentes compétitions et le cinquantenaire de l'école. Un grand merci à la conserverie La belle-îloise pour ses délicieuses préparations à tartiner.

Nous avons également eu le plaisir d'annoncer la signature d'un nouveau partenariat avec l'équipementier Zhik, en présence de Mathieu Marfaing, directeur des ventes pour les Etats-Unis et la France, qui connaît bien l'ENVSN qu'il a fréquentée en tant qu'athlète du pôle catamaran.

Mercredi 11 décembre, le directeur des Sports, Gilles Quénéhervé, accompagné de collègues du Ministère des Sports, de Patrice Martin, président de la Fédération Française de ski nautique et wakeboard et de Nicolas Hénard, président de la FFVoile, est venu visiter le Salon et échanger avec les personnels présents.

Nicolas Hénard, Thierry Verneuil et Jean-Yves Le DéroffVisite du directeur des Sports

 

Bilan

En dépit d'une fréquentation moyenne sur l'ensemble du salon, nous avons reçu et renseigné de nombreuses personnes, principalement sur notre offre de formation voile, les stages de pratique foil et l'offre de séjours.

Plusieurs réunions se sont tenues dans l'espace réservé au bout du stand.

Nous avons aussi noué de nombreux contacts, les projets sont nombreux et ne demandent qu'à se concrétiser!

Un grand merci à l'équipe des services techniques, qui a fortement contribué à la réussite de ce salon.

Vue panoramique du stand au Nautic


 

Retour sur le congrès « Littoraux, aires marines protégées et pratiques récréatives de nature »

 Congrès Littoraux, aires marines protégées et pratiques récréatives de nature ©Università di CorsicaLa mission Sport Mer Littoral a accompagné des laboratoires universitaires de recherche dans des projets ayant reçu un financement de la Fondation de France. Leurs travaux portent sur les « sports de nature dans les aires marines protégées » avec l’Institut universitaire européen de la mer (Université de Bretagne occidentale), les « impacts territoriaux des loisirs pédestres sur le littoral » avec le laboratoire VIPS2 (Violences, Identités Politiques & Sports) de l’université de Rennes 2 et l’« inventaire et gestion des pratiques sportives et de loisirs sur les littoraux métropolitains français » avec le laboratoire LISA (Lieux, Identités, Espaces et Activités) de l'Université de Corse. Ces recherches sont essentielles pour accompagner la politique de développement maîtrisé des sports de nature et la gestion des activités nautiques sur le littoral, dans la mesure où elles renforcent les connaissances sur l’océan et ses usagers.

Du 10 au 13 décembre 2019, à l’auditorium du musée de Bastia, la mission Sport Mer Littoral a assisté à un cycle de conférences sur la thématique des activités récréatives dans les aires marines protégées. Impulsé par le laboratoire « Lieux, Identités, eSpaces & Activités » de l’Università di Corsica, cet événement présenta le fruit des recherches menées par l’équipe de 13 chercheur(e)s : sociologues, historiens, géographes, géomaticiens et juristes.

Les chercheurs ont apporté leur expertise scientifique pendant quatre années en travaillant sur neuf espaces protégés du littoral métropolitain français aux statuts et histoires différents. Ils s’intéressent tout particulièrement aux usages des sports de nature et à leur gestion.

La finalité de ce congrès était de donner les clefs de compréhension aux gestionnaires pour parvenir à une préservation de leurs sites naturels tout en favorisant leur développement économique. De nombreux aspects de la situation actuelle des activités de nature sur les littoraux furent traités : profil des pratiquants des sports de nature, techniques gouvernance dans les aires marines protégées, éducation à l’environnement et notion d’engagement… Les connaissances apportées furent à l’origine d’échanges fructueux, conséquence directe du lien désormais solidement établi entre la recherche et la gestion.

Le diplôme national d'entraîneur FFVoile pour finir l'année 2019

LaserPour la dernière semaine de l'année avant la fermeture de l'établissement, nous accueillons la formation au diplôme national d'entraîneur FFVoile, coordonnée par Cyril Fourier et co-animée par Pierre Noesmoen. Il s'agit de l'UCC5 qui correspond au début de la partie nationale de la formation (cf schéma ci-dessous). Cette formation a lieu une fois par an, pendant la période hivernale.

Les 14 entraîneurs, venus d'Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Rhône-Alpes, Martinique, Bretagne, Pays de la Loire, Hauts de France et région parisienne, ont suivi la partie régionale de la formation dans leurs ligues respectives. Ils sont entraîneurs depuis plusieurs années et, cette semaine, ce sont des spécialistes de planche, dériveur solitaire ou double qui sont majoritairement présents.

Un diplôme, pour quoi faire ?

Ce diplôme fédéral n'est pas obligatoire pour entraîner. Néanmoins, il présente de nombreux intérêts :

  • Pour la fédération, l'enjeu est de s'assurer d'un niveau de compétence homogène parmi les entraîneurs en :

-Renforçant le niveau technique des entraîneurs

-Améliorant leur maîtrise des fondamentaux de la performance et de l’entraînement

-Valorisant le statut de l’entraîneur

  • Pour les formés:

En dehors des connaissances et compétences acquises au cours du dispositif, le diplôme :

-donne accès aux formations réservées aux cadres techniques de la fédération

-permet une valorisation au niveau des clubs, des ligues et de la fédération

-permet de candidater sur les Pôles France et Espoirs

-donne des équivalences pour le DEJEPS / DEJEPS pro

progression

Le contenu de la formation

-Un rappel des fondamentaux en termes de météo, aéro-hydro, planification, modèle de performance, coaching.

- Une mise à profits d'échanges de pratiques entre stagiaires, l'objectif est de partager des expériences, les apports des formateurs sont orientés « métier »

- Des temps d’échanges autour des outils de l’entraîneur et plus particulièrement de la vidéo.

-Une expérimentation : une demi-journée a été passée sur l'eau. Une partie des stagiaires a pratiqué le laser, les autres ont joué le rôle d'entraîneur.

L'objectif assigné à la séance était de travailler sur le coaching de régate. Cette séance a permis d'analyser les manières d'observer, de briefer et debriefer, d'analyser des vidéos de chacun des participants.

Claire de Nomazy est intervenue pour apporter des contenus "météo", de la situation vécue sur l'eau jusqu'à des connaissances en météo générale

Fraîchement diplômé en tant qu'analyste de la performance (diplôme de l'INSEP), Yves Clouet a présenté son travail sur l'entraînement et la performance en voile. Il a présenté les outils utilisés à l'ENVSN (GPS, centrales inertielles) et apporté son expertise sur le regard de l'entraîneur, les méthodes d'observation et d'analyse des coureurs.

La semaine s'achèvera par une épreuve orale vidéo certificative (30 minutes de préparation, 10 minutes de présentation et 20 minutes de questions).

En cas de réussite, les nouveaux diplômés achèveront leur parcours de formation en suivant un stage avec un entraîneur national ou durant un stage d'entraînement national, pour observer d'autres manières d'entraîner ou se familiariser avec d'autres supports.

#Génération2024. Entraînement du groupe-cible 470 à l'ENVSN

470 en entraînement dans la baie de Quiberon
La relève 470 (ou groupe-cible) est réunie à l'ENVSN pour une longue semaine d'entraînement hivernal. Issus des pôles de Marseille, La Rochelle et Brest, 9 équipages sont réunis avec leurs entraîneurs (Jean-Philippe Coin de Marseille, Philippe Boudgourd de La Rochelle et Nicolas Le Berre de Brest et coordonnateur du groupe).

Grande nouveauté : la mixité

Aux Jeux Olympiques de 2024, le 470 sera mixte. Il faut donc s'y préparer dès aujourd'hui. Les entraîneurs ont la satisfaction de compter 6 équipages mixtes constitués depuis la rentrée de septembre dans les 3 pôles. 

L'objectif est de bien comprendre les relations entre filles et garçons, de s'adapter aux différences, essentiellement physiologiques, d'étuduer la répartition des rôles au sein de l'équipage (barreurs-barreuses /équipiers-équipières).

"En 470, on ne sait pas ce qui va se passer, on reste assez ouverts."

Thème de la semaine : les manœuvres

Ce regroupement d'hiver à l'ENVSN permet aux athlètes répartis dans toute la France d'être tous ensemble avec une unité de lieu (infrastructures sportives- salles de cours - restaurant et hébergement) qui facilite l'organisation.

Le groupe a travaillé avec Yves Clouet et Paul Iachkine de la cellule "optimisation de la performance" pour répondre à la problématique du stage : "manoeuvres, déterminer quelle réalisation est la plus performante ?"

cf http://www.yacht-bot.com/races/17167

La pose de GPS avec enregistrement de nombreuses données permet de mesurer et quantifier les gains / pertes de vitesse, relances... Cela nécessite de décortiquer les données enregistrées, il s'agit d'un gros travail d'analyse et de synthèse qui se fait progressivement.

L'étude réalisée jeudi portait sur les virements dans la brise, sur laquelle Yves Clouet a fait un retour vendredi matin, suivi d'une mise en place des préconisations dès vendredi après-midi.

Programme

Les entraîneurs ont concocté un programme équilibré entre navigations d'une durée moyenne de 3 heures, en exploitant les créneaux les moins ventés, travail en salle avec théorie, analyses vidéo et débriefings, et séances en salle de sport.

 

Groupe cible 470

 

Sous-catégories

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

logo ministere Fond Social Européen