Actualités

Stage "catamaran" du CDV 56

20191030 pte
Comme chaque année, le stage départemental du CDV 56 s'est  déroulé pendant les vacances de la Toussaint.

Il s'agissait d'un moment important pour la filière car ce stage a regroupé tous ceux qui ont démarré l'école de sport dans leurs clubs respectifs en septembre.

Philippe Neiras, le coordonnateur du stage a plusieurs motifs de satisfaction en ce début de saison:

Une filière dynamique

-Une participation importante: ce stage a réuni 35 sportifs venus d'une dizaine de clubs

-L'arrivée de plus jeunes coureurs dans la catégorie minimes, naviguant en Tyka, permet d'assurer l'avenir de la filière.

-Un groupe de Nacra 15 très étoffé : pas moins de 12 bateaux présents. 5 équipages étaient absents, en raison de leur participation au championnat du monde à Marseille la semaine précédente, parmi lesquels l'équipage Eliott Coville/Gustave Liot, sacré champion du monde des moins de 16 ans et l'équipageTitouan Pétard et Marion Declef, médaillé de bronze en U19. Des jeunes viennent de l'O'pen Skiff et sont déjà performants sur ce support.

-Un groupe qui progresse vite et qui ne va pas tarder à sérieusement rivaliser avec les "aînés"

Des jeunes et des entraîneurs engagés

-Des entraîneurs mobilisés: le succès de la filière repose en grande partie sur l'engagement des clubs et de leurs entraineurs. C'est le cas sur le département avec notamment un nouveau venu dans l'équipe, Mathieu Grégoire du Club nautique de Pénestin, qui a réussi à monter une petite équipe dans son club. L'équipe des entraîneurs comprenait également Mathieu Leglatin du C.N. Lorient et Jolann Neiras du CLE catamaran qui s'occupait particulièrement des Nacra 15.

-Cette semaine de stage était axée sur la navigation, avec des conditions délicates (beaucoup de mer, de la pluie et du vent) et pas très engageantes pour des jeunes qui débutent dans l'activité. Malgré cela, aucun participant n'a rechigné à partir sur l'eau, ils ont fait preuve de motivation et d'engagement. Bravo à eux !

 

La famille "raceboard" réunie à l'ENVSN

IMG 20191030 WA0001 01
Nous accueillons cette semaine le stage national "famille de pratique raceboard" de la Fédération Française de Voile.

50 coureurs en RS:X et 85 coureurs en Techno 293 sont réunis auxquels il faut rajouter 4 membres de l'équipe de France de planche à voile : Charline Picon, Lucie Belbéoc'h, Pierre Le Coq et Louis Giard (il manque Thomas Goyard).

Les coureurs sont issus de collectifs départementaux et régionaux, de la catégorie "minimes" de 12/13 ans jusqu'à l'élite (équipe de France). C'est donc la réunion d'une grande partie de la famille "windsurf" de la FFVoile, qui nécessite la présence de 25 entraîneurs (entraîneurs de clubs, de départements, de ligues, de pôles ainsi que les entraîneurs nationaux, Stéphane Jaouen et Cédric Leroy).

 

ORGANISATION

Pierrick Wattez s’est chargé du lancement et du cadrage de ce stage et, au cours de la semaine de stage, c’est l’ensemble du collectif entraîneur qui s’occupe d’orchestrer la mise en action des coureurs.
Les groupes sont séparés par support avec des moments d'échanges entre eux.
✔️ Le groupe des plus jeunes (Techno 293D) est coordonné par Pierre Odoux. Des temps de navigation l'après-midi succèdent à des temps de travail par ateliers le matin, sur lesquels chaque groupe alterne.
Après un réveil musculaire avec Bertrand Guillo, les coureurs sont invités à participer aux ateliers gréage matossage - positionnement par rapport à la flotte - c'est pas sorcier - physique
La plupart des jeunes sportifs présents participeront au National d’Automne qui se déroulera à partir de vendredi 1er novembre. Il servira d'épreuve d'évaluation pour les coureurs et leur permettra de se situer en début de saison.

✔️Le groupe des RS:X 8.5 et RSX 9,5 est géré par Fabien Cadet et Pierre Noesmoen, il réunit les jeunes des Pôles Espoirs et Pôles France.
Après un réveil musculaire commun avec l'autre groupe, le travail de la semaine porte sur:
-Des tests physiques avec Franck Lecomte
-Des aspects techniques, notamment à partir d'analyses vidéos, avec les entraîneurs
-Un travail sur la respiration profonde et le gainage profond avec Bertrand Guillo, le kiné de l'équipe de France
-Un travail sur le gainage dynamique et la proprioception, avec les entraîneurs
-Des navigations l'après-midi : technique pure, avec beaucoup de navigation en compagnie des 4 meilleurs coureurs israéliens seniors.
Pour les coureurs séniors, ce stage lance la préparation du championnat du monde en Australie fin février (13 garçons et 6 filles).

✔️Les membres de l'équipe de France, quant à eux, poursuivent leur préparation olympique. En tant qu'"aînés" de la famille windsurf, ils se sont joints aux plus jeunes pour transmettre conseils et expériences.

 

TRANSMISSION

Le deuxième grand objectif de ce regroupement est de créer du lien entre les groupes. L'idée est de casser les barrières entre eux. Cela passe par :
-Des moments d'échanges sur l'eau avec notamment un échauffement commun le 1er jour.
-Des temps de discussion : mardi soir, 3 athlètes (Lucie Belbéoc'h de l'équipe de France, Fabien Pianazza et Titouan Le Bosq, champion du monde ISAF en 2015) sont venus témoigner de leur parcours, parler de leur vécu en compagnie de leurs entraîneurs. Ils ont répondu librement aux questions des participants.
-De la transmission de connaissances : des ateliers d'analyse vidéo communs en présence, d'une part de seniors et de plus jeunes et d'autre part de pratiquants RS:X et de pratiquants Techno 293.
-et pour tous, une participation au National et championnat de France Elite organisés par l'ASN Quiberon du 1er au 3 novembre

 

COMPETITION

 

Plus de 300 compétiteurs de tous âges sont attendus sur la presqu’île de Quiberon pour en découdre, lors du grand événement de Windsurf en France. Ils seront accompagnés d’une quarantaine d’entraîneurs, dont ceux de l’équipe de France olympique ! Un grand spectacle est donc attendu sur le plan d’eau côté baie, à Port Haliguen, avec l’équipe de France olympique et en face de l’ENVSN, avec les plus jeunes et meilleurs nationaux.

Toute l’organisation sera centralisée à Port Haliguen, plage du Porigo à l’ASNQ. Pour fluidifier l’événement, les compétiteurs seront répartis sur deux zones de courses : une devant l’ASNQ, l’autre à l’ENVSN. Ce sera le deuxième site logistique, annexe pour optimiser les infrastructures en place et se reposer sur une équipe de professionnels. De nombreuses personnes seront mobilisées à terre et sur l’eau : près de 80 personnes dont 50 en mer et une trentaine à terre, majoritairement bénévoles.

La station SNSM de Quiberon sera également présente avec le Zodiac 712, pour assurer la sécurité en mer.

Il sera possible de suivre la compétition de la terre ferme sur les deux sites : la plage du Porigo à Quiberon et à l’ENVSN au Rohu à Saint-Pierre-Quiberon". © Le Télégramme, 30 octobre 2019

 

Tous les classements (Rond ENVSN) : https://www.asnquiberon.com/chpt-france-windsurf-rond-envsn/

Tous les classements (Rond ASNQ) : https://www.asnquiberon.com/chpt-france-windsurf-rond-asnq/

 

 

Challenge PSA voile 2019

4 10 2019 01 339site
C’est sur trois jours que l’association sportive et culturelle de PSA a organisé le challenge annuel voile pour les agents PSA de toute la France avec le soutien de l’ENVSN, et particulièrement d'Alain Chénebault et Pierre Mourot.

15 équipages ont ainsi navigué et régaté dans la baie de Quiberon dans une ambiance à la fois sportive et bon enfant, les bateaux « GRAND SURPRISE » fourni par Team Winds de la Trinité-sur-mer étaient parfaits pour cette confrontation.

Le vendredi 4 octobre, après avoir pris en main leurs bateaux avec un vent soutenu pour rejoindre La Trinité à Quiberon, les 15 équipages se sont retrouvés devant Port-Haliguen pour un premier round sur un parcours banane.

Déjà, l’équipage de GEFCO skippé par Thierry LEMELIN posait une belle victoire en introduction de ce challenge même s’ils n’ont pas réussi à maintenir leur avantage sur l’ensemble des régates.

Le soir, c’était de sympathiques retrouvailles des équipages dont beaucoup avaient participé l’année précédente au challenge à Marseille sur les Iles du Frioul.

Le samedi, un vent d’ouest plus maniable a permis de courir trois belles manches dont deux parcours bananes et un parcours côtier avec des arrivées très serrées.

Les ex-aequos étaient nombreux à se battre pour les premières places et le dimanche allait être déterminant pour les prétendants avec en particulier GEFCO mais aussi WATERCROSS et ACV SAILIING qui se battront le lendemain pour le podium.

La soirée fut agréable avec musiciens issue des équipages et moments conviviaux à l’ENVSN.

Le dimanche, deux parcours bananes ont été mis en place par l’équipe d’organisation sous l’autorité de Maryvonne DEJAMMES présidente du comité de course avec un vent plus soutenu que la veille.

C’est donc à l’issue de 6 courses que les résultats du CHALLENGE VOILE PSA 2019 ont été proclamés face au large devant la cafétéria de l’ENVSN.

C’est ACV SAILING skippé par Sébastien TOUPET qui fut le plus régulier et qui remporte la victoire, suivi de WATER CROSS skippé par Eric BLOUET et à la troisième place avec une belle remontée c’est ONE IN THE RACE skippé par Eric BREDEKA qui finit le podium au détriment de GEFCO qui fut moins performant dans les dernières courses.

L’an prochain c’est Rennes qui  organisera le challenge PSA sans doute à La Rochelle, rendez vous est pris pour tous les participants après un  agréable week end sportif.

Merci à Alain Chénebault pour le récit de ces 3 jours

Résultats :

  • ACV SAILING
  • WATER CROSS
  • ONE IN THE RACE
  • GEFCO
  • BETTER AND BETTER
  • SOCHAUX
  • FAURECIA
  • RENNES
  • ELECTRON LIBRE
  • OXYGENE PSA SAILING
  • CHARLEVILLE
  • C-RACE
  • NOISEBUSTER
  • FIZZ
  • POISSY

Outdoor Sports Euro’Meet 2019

IMG 0145 1080x675
Depuis sa création officielle en 2013, ENOS - pour European Network of Outdoor Sports - a su s’imposer dans le paysage européen. Ce réseau européen des sports de nature est désormais reconnu comme une organisation de référence dans le secteur de l’outdoor grâce au travail de qualité fourni par les membres du réseau et aux actions et partenariats que ENOS a développés au fil des années. Son objectif : augmenter la prise en compte des sports de nature en Europe. (Source : Lettre du Pôle ressources national sports de nature à lire ici)

LES RENCONTRES EUROPOEENNES DES SPORTS DE NATURE

Dans sa volonté de promouvoir le développement de l’outdoor en Europe, ENOS s’appuie depuis son origine sur les rencontres européennes des sports de nature (Nature and Sports Euro’Meet, devenue Outdoor Sports Euro’Meet en 2019) organisées chaque année impaire. L'édition 2019 s'est déroulée du 24 au 26 septembre 2019, à Viana Do Castelo au Portugal. Quatre thèmes y ont été développés :

  • le bien-être et la santé par la pratique de l’outdoor ;
  • la croissance bleue, le développement des activités nautiques et de littoral ;
  • le développement de l’outdoor urbain ;
  • l’inclusion sociale par la pratique de l’outdoor.

Deux formateurs de l'ENVSN y ont participé cette année, Michel Bazile et David Rontet.

David Rontet : "Cette édition a abordé la thématique de la Croissance Bleue avec comme axe de réflexion la place des acteurs locaux du nautisme dans les politiques maritimes européennes, nationales et locales. La mer oblige à travailler ensemble, à avoir une vision partagée entre tous les acteurs. L’exemple du développement du territoire côtier par les activités nautiques est une démonstration de ce constat."

5ème ASSEMBLEE GENERALE D'ENOS

ENOS a réuni sa 5ème assemblée générale avec des membres de 12 pays européens impliqués dans des domaines aussi complémentaires que la recherche universitaire, l’industrie de l’outdoor, des collectivités territoriales, des fédérations nationales et européennes, le mouvement olympique et des opérateurs de sports de nature.

An niveau français, avec une représentation des acteurs nationaux du nautisme – FF Char à voile, FF Voile, FF Natation, CROS Pays de la Loire, Youth atlantic, plusieurs projets français ont été mis en valeur, parmi lesquels:

-le projet de formation des jeunes martiniquais au métier de moniteur de plongée

-le travail de planification de la façade Atlantique SUD avec une valorisation du poids des sports nautiques.

"Nous sortons fort enrichis dans nos réflexions de la qualité des projets présentés."

Après 2 ans d’investissement dans le bureau d’ENOS, l’ENVSN a renouvelé son engagement dans le réseau européen des sports de nature auprès du nouveau président Mike Mc Clure qui fait suite à 5 ans de présidence du Français François Beauchard. L’enjeu du prochain président sera de mieux intégrer les acteurs du nautisme et le nautisme dans les politiques et les projets européens.

 

 

C'est fini pour la promo 2019 du BPJEPS surf

20190311 144443pte
La promotion 2019 du BPJEPS surf a été de grande qualité avec 16 diplômés parmi lesquels 5 sportifs de haut niveau.  L'ENVSN remercie ses partenaires qui ont permis d'offrir des contenus de formation complets et de grande qualité.

Voici quelques-uns des temps forts de cette année de formation:

  • Surf scolaire. Nous avons eu la chance d'avoir avec nous Isabelle Couëron, inspectrice régionale EPS du Rectorat de Rennes sur le surf scolaire dans les collèges et lycées, Jacquelines Duparc et Pascale Prêtent pour les écoles primaires. Comme l'an dernier, les stagiaires ont réalisé un cycle d'EPS surf pour 130 élèves de 6e du collège d'Elven.
  • Handisurf. Cette année nous avons mis en place des partenariats notamment avec le service pédiatrique du Centre de Kerpape et l'Association Gabriel Deshayes pour aborder l'ensemble des handicaps et initier au surf plus de 100 enfants en situation de handicap. L'ENVSN remercie aussi l'équipe de Bretagne handisurf, avec laquelle les stagiaires ont passé deux jours d'entraînement pour préparer les championnats de France.
  • La pratique féminine. Nous avons aussi mis en place un renforcement de formation sur l'encadrement des femmes en surf avec Anne Schmitt de l'ENS EPS de Cachan qui sera poursuivi l'an prochain.
  • Surf insertion. Public support pédagogique mis en place avec le SPIP 56 (Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) qui est partenaire dans notre formation sur l'encadrement des publics éloignés de la pratique du surf.
  • Comme chaque année nous avons terminé la formation sur un sujet d'avenir pour les moniteurs de surf - l'encadrement en vague artificielle avec Régis Blanchard, conseiller technique de la FF Surf.

Cette qualité de formation est aussi due à une équipe de formateurs aux compétences complémentaires, coordonnée par David Rontet : Glenn Bonneau, Loïc Guillemarre, David Nourrit, Christophe Carriou, Robert Yermia, Franck Lecomte et Michel Paratte. Cette équipe s'est étoffée cette année avec l'arrivée de Greg Closier sur le module de formation sur l'encadrement du Stand Up Paddle.

La promotion 2020 sera sans nul doute une promotion exceptionnelle; elle sera la promotion des 50 ans de l'ENVSN et des 10 ans de formation des moniteurs de surf à l'ENVSN. A cette occasion, l'ENVSN organisera un grand temps convivial avec tous les anciens stagiaires - Au plaisir de vous revoir!

 

Sous-catégories

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.