logo envsn

Actualités

L'ENVSN soutient la Sumoth Team France

Sumoth2Le Foiling SuMoth Challenge

Le Foiling SuMoth Challenge est à l'origine de la Sumoth Team France. Il s'agit d'une compétition initiée par la Foiling Week inspirée par la nécessité de concevoir et de fabriquer des voiliers plus durables et efficaces. Son objectif est de promouvoir des pratiques durables en défiant les jeunes étudiants en architecture navale sur une compétition amicale, technique et sportive : construire des foilers compétitifs conformes à la classe Moth tout en tenant compte des impacts environnementaux, sociaux et économiques du processus de fabrication. Les équipes s'affronteront dans leurs bateaux entièrement conçus lors de la Foiling Week 2020 au lac de Garde, en Italie.

Parmi les 8 équipes engagées dans cette compétition (4 italiennes, 1 anglaise, 1 canadienne, 1 américaine) la seule équipe française est la Sumoth Team France. Des étudiants de l'ENSA Nantes, Audencia et Centrale Nantes se sont réunis pour proposer un projet de bateau à foil innovant lors de la dernière Foiling Week. Paul Philibert, Madeg Ciret-Le Cosquer et Morgane Suquart font partie de l'équipe qui en est maintenant à la phase de construction. Celle-ci se déroule dans les locaux que l'ENVSN met à disposition de l'entreprise MMProcess.

Sumoth : la structure en bois
Etape 1 : la construction du moule qui servira à produire le bateau. La structure qui supportera les blocs de mousse est terminée. Ces blocs seront ensuite usinés pour obtenir la forme du bateau.

Un projet durable

Accessibilité, durabilité et sécurité sont les trois critères essentiels du projet.

Pour répondre au critère de durabilité, l'équipe est allée à la recherches d'entreprises innovantes parmi lesquelles :

Armacell, une entreprise du Benelux qui conçoit et fabrique des mousses à partir de déchet en PET recyclés et bien d’autres produits. Armacell fournit la mousse qui sera utilisée à la fois pour le moule du bateau et comme matériaux d’âme dans les sandwichs en composite du bateau.

Specific polymers, entreprise créatrice de polymères et matériaux fonctionnels, fournit au moins 50kg de résine epoxy biosourcée nécessaire à la production du bateau.

Et un partenariat solide

L'ENVSN, quant à elle, accueille MMProcess dans ses locaux et lui apporte un soutien logistique. Nous vous ferons vivre les étapes de la construction du bateau jusqu'aux essais en mer au mois de mai si tout avance comme prévu!

Foiling Week est une association sportive et culturelle à but non lucratif dont le but est de promouvoir le foil et de le rendre plus sûr, accessible et durable. En d'autres termes, l'objectif est de fournir à la communauté des foilers le réseau et les ressources pour se développer dans la voile. Foil et Foiling Week ont ​​en effet grandi, avec l'aide et pour le bénéfice de la communauté foil dans son ensemble. Elle organise chaque année en juillet le plus grand rassemblement de foilers sur le lac de Garde.

Pendant les vacances, les jeunes des ligues s'entraînent à l'ENVSN


RS Feva 29er Nacra15Cette première semaine des vacances d'hiver (pour la zone B), les jeunes voileux ont préféré les flots aux pentes neigeuses. Plusieurs équipes venues des ligues de voile Bretagne et Pays de la Loire ont animé l'école et le plan d'eau :

Pour la Bretagne, Nacra 15, RS Feva et 29er se sont retrouvés sous la supervision d'Yves Léger.

Pour les Pays de la Loire, la délégation encadrée par Grégory Boyer-Gibaud comprenait 70 coureurs de 10 à 18 ans, 15 entraîneurs et parents accompagnateurs. 9 stagiaires en formation BPJEPS voile au CREPS des Pays de la Loire sont venus se former au module "entraînement" et ont été affectés à une série, ainsi qu'un étudiant en STAPS.

Les séries représentées étaient les suivantes: 29er, optimist, open skiff, laser (4.7 et radial) et nouveautés de l'année : kiteboard et windfoil

4 jours de stage complets dans de bonnes conditions de vent et presque pas de pluie, avec pour objectifs de:

-Renforcer la cohésion en favorisant les échanges inter-séries, les rencontres entre tous les jeunes, et faire en sorte que les filles se sentent moins seules!

-Quand c'est possible, proposer des changements de suport notamment aux coureurs en optimist (cata, planche ou 29er)

-Renforcer les connaissances en météo par des briefs et ateliers météo animés par Claire de Nomazy

-Mettre en place du tracking pour les 29er et kiteboard. Yves Clouet a équipé les coureurs de GPS, ce qui a permis de suivre les entraînements en ligne:

29er mardi : http://www.yacht-bot.com/races/17290

Kireboard jeudi http://www.yacht-bot.com/races/17315

20200219 135425

 

 

Stage Nacra 15 de la ligue Bretagne de voile

nacra9 des 11 équipages de Nacra 15 de la ligue de Bretagne de voile se sont retrouvés à l'ENVSN cette semaine, encadrés par Jolann et Philipe Neiras. Le groupe était constitué de coureurs déjà expérimentés et de plus jeunes, issus des séries minimes.

Le principal objectif de ce stage était de préparer les prochaines échéances sportives:

  • la première étape des European Super Series qui se déroulera à Barcelone du 27 au 29 février. 3 équipages feront le déplacement : Titouan Pétard et Lou Berthomieu, Manolo Geslin et Marion Declef, Léo Tripon et Chloé Goepfert
  • les prochaines étapes du championnat de Bretagne et notamment l'épreuve organisée par l'A.S.N. Quiberon les 7 et 8 mars prochains

Au programme de ces 3 jours: un groupe divisé en deux en début de session pour de longs bords suivis par des regroupements pour des courses d'entraînement. Lundi, le vent était trop fort et les coureurs se sont repliés à l'abri : dans la voilerie (atelier collage des numéros et des drapeaux français sur les nouvelles grandes voiles), en salle pour un atelier d'étude de plan d’eau et en salle de sport pour des tests physiques.

Stage Nacra 15

 

 

Les scientifiques au service de la voile olympique française : « Du Carbone à l’Or Olympique »

charles deluvio CBXJ6ljSDzM unsplash
Communiqué officiel

Les scientifiques au service de la voile olympique française : « Du Carbone à l’Or Olympique » parmi les 6 lauréats de l’appel à projet de l’ANR « Sport de Très haute Performance »

Les dix séries olympiques de voile offrent à la France l’opportunité d’obtenir de nombreuses médailles, notre pays étant parmi les meilleurs dans ce sport. La voile est un sport très technologique où le matériel a une forte influence sur la performance des athlètes. L’impact de l’équipement est triple : un impact direct des propriétés mécaniques intrinsèques sur la performance brute, un effet sur la nature des interactions homme/matériel, et enfin une influence sur la confiance de l’athlète en soi et en son équipement. Pour les jeux de 2024, deux nouvelles épreuves feront leur apparition : le kitesurf et la course au large. De plus la planche à voile, comme le kitesurf, sera équipée d’un foil qui augmentera radicalement ses performances.

Le projet « Du Carbone à l’Or Olympique » est né de l’initiative Sciences 2024 qui, en utilisant physique, mécanique et mathématiques, développe des solutions scientifiques innovantes en synergie avec le programme du Ministère des Sports « Performance 2024 », piloté par Claude Onesta.

Le projet rassemble des laboratoires avec un large spectre de compétences en mécanique des solides et des fluides pour couvrir les aspects cruciaux de la physique de la voile. Mais de manière beaucoup plus originale, il y associe une équipe spécialisée en ergonomie cognitive du sport tout en développant un lien fort avec la Fédération Française de Voile et l’Ecole Nationale de Voile avec son département de R&D. Les régatiers de très haut niveau intègrent subtilement des informations très nombreuses et très variées. Il s’agit ici de croiser l’ingénierie - l’optimisation physique du matériel - et les sciences cognitives pour renforcer la finesse d’analyse des marins, leur donner plus d’éléments objectifs dans leurs réglages et décisions sur l’eau.

« Du Carbone à l’Or Olympique » associe étroitement la Fédération Française de Voile à 6 partenaires scientifiques : l’ESPCI Paris (établissement porteur), L’Ecole Navale, l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques, L’Ifremer, l’Université de Nantes, le laboratoire LadHyX (CNRS, Ecole Polytechnique).

Equipe:
ESPCI Paris – Laboratoire PMMH : Marc Fermigier
Ecole Navale : Patrick Bot
ENVSN : Paul Iachkine
IFREMER : Benoit Augier
Université de Nantes : Jacques Saury
LadHyX : Christophe Clanet
FFV : Bertand Dumortier

Certificat Complémentaire sport handicap: première!

Basket fauteuil pour les stagiaires
De son vrai nom A.I.P.S.H. (qui signifie Accompagnement et inclusion des personnes en situation de handicap), ce certificat complémentaire s'adresse aux titulaires d'un BPJES "sports nautiques".
Il s'agit de la première édition de cette formation à l'ENVSN.

Cette année, les coordonnateurs des différentes formations ont choisi d'intégrer l'UC1 à la formation commune du BPJEPS pour donner aux futurs éducateurs les premiers éléments de compréhension du sport-handicap. Une fois leur diplôme validé, ils auront la possibilité de suivre l'UC2, l'UC3 et 40 heures d'alternance et de valider le cursus.

Présentation par Antoine Laudrin, ancien stagiaire du BJEPS canoë-kayak et coordinateur de la formation: "Un gros projet qui se concrétise enfin par un objectif simple : former tous les futurs éducateurs sportifs de l'École Nationale de Voile et des Sports Nautiques sur les thèmes de l'accompagnement et surtout de l'inclusion."

Top départ en février pour la voile ET le kayak

La formation s'adresse cette année aux stagiaires des BPJEPS voile multi-supports, canoë-kayak et surf (les stagiaires surf suivront ce module plus tard dans l'année, le kitesurf devrait être concerné en 2021). 3 jours très rythmés pour un premier module de sensibilisation. Cette première semaine (UC1) a été découpée en 2 : en février, au vu des conditions météorologiques, les formateurs n'ont pas prévu de séquences sur l'eau. Les 3 jours ont été consacrés à :

  • des interventions:

Jeux avec un ballon de céci footInterventions de Hassan Hafssa, du Comité départemental du Morbihan de la F.F.Handisport, accompagné de Philippe Esnault, bénévole, ancien kayakiste et basketteur. Les stagiaires ont tour à tour expérimenté deux situations de handicap. Un groupe avait les yeux bandés, a traversé l'école et pratiqué des jeux dans la salle de sport. Un autre groupe a fait le même chemin en fauteuil roulant et essayé le basket-fauteuil.

Intervention de Céline Le Meur, conseillère territorial formation et développement à la ligue de Bretagne de sport adapté

  • des apports théoriques,
  • des témoignages de sportifs et anciens sportifs de haut niveau: Eric Flageul, formateur à l'ENVSN, de Jean-Michel et Cloé, sportifs de la FFSA
  • la sensibilisation par la pratique
  • un atelier accueil et inclusion animé par Michel Bazile

En mai, 2 jours seront réservés à la pratique sur l'eau, avec accueil de groupes et travail sur les techniques d'adaptation et de transfert.

Structuration et programme du C.C. A.I.P.S.H.

UC1 : Sensibilisation, découverte, analyse des différents handicaps. L'objectif est de former les stagiaires à l'accueil d'un ou plusieurs pratiquant(s) en situation de handicap et de l'inclure dans un groupe de valides... et vite passer à la phase "cycle de pratique régulière" comme on la conçoit chez les valides.

UC2 : Mettre en oeuvre un cycle de séances d’activités sportives en toute sécurité intégrant des personnes en situation de handicap moteur ou sensoriel

UC3 : Mettre en oeuvre un cycle de séances d’activités sportives en toute sécurité intégrant des personnes en situation de handicap mental ou psychique

Deux parcours sont possibles :
OPTION 1 : Le candidat réalise un cycle pédagogique avec le public handisport dans sa structure de stage et passe l’épreuve de la mise en situation professionnelle avec ce public. Lors de l’entretien, il sera interrogé sur ses connaissances du public sport adapté
OPTION 2 : Le candidat réalise un cycle pédagogique avec le public sport adapté dans sa structure de stage et passe l’épreuve de la mise en situation professionnelle avec ce public. Lors de l’entretien, il sera interrogé sur ses connaissances du public handisport.

Et après ?

L'enjeu est de créer des contenus qui sont peu nombreux dans nos disciplines, hormis en surf (actions : quand le handicap se dissout dans l’eau)

Ce C.C. est adossé aux BPJEPS, DEJEPS et DESJEPS. L'ambition de l'école est d'ouvrir la formation aux titulaires de tous les diplômés, même hors nautisme.

    ScreenShot166logo FFHandi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous-catégories

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

logo ministere Fond Social Européen