logo envsn

Actualités

Stage national U17 : tactique et règles de course

IMG 20190616 WA0002 01
8 filles et 23 garçons âgés de 14 à 17 ans ont été recrutés soit dans les pôles soit via les référents détection de la FFVoile pour participer à ce stage national. Ils sont issus de différentes filières : planche à voile (Bic 293, RS:X), dériveur double (420, RS Feva, 29er), dériveur solitaire (Laser Radial , Laser 4.7, O'pen Bic), catamaran (Nacra 15, SL 15,5). Certains jeunes U15 ont été surclassés pour participer à ce regroupement.

Les objectifs de ce stage étaient de:

-continuer le travail de détection : repérer les potentiels et guider les jeunes vers d'autres stages pour développer leurs qualités

-développer des compétences sur un thème précis : l'utilisation des règles de course au service de la tactique/stratégie

Pierrick Wattez, cadre technique de la FFVoile et organisateur de ce regroupement, s'était entouré de : Loïc Billon, Cyril Fourier, Pierre Noesmoen, Philippe Neiras, Mathieu Deplanque et Mathieu Richard de la FFVoile, de Franck Lecomte, Thierry Poirey et Paul Iachkine de l'ENVSN. En mélangeant les différentes populations de navigants, les âges, les genres et les provenances, les entraîneurs ont favorisé les échanges pour un enrichissement mutuel.

Les journées, bien rythmées, commençaient par un réveil musculaire avant le petit déjeuner. Les jeunes ont ensuite enchaîné des séances de navigation, de préparation physique, de débriefings de la veille. Récupération, dîner et entretiens ont occupé les fins de journée.

Pour clôturer ce stage en beauté, la jeune génération a eu la surprise de rencontrer François Gabart, venu s'entraîner en Flying Phantom.

Module "péda" au programme des BPJEPS plaisance

IMG 20190606 WA0011 01
Le mois de juin a commencé par un module "pédagogie" pour les stagiaires du BPJEPS plaisance. Pas de théorie pour cette semaine mais une mise en situation pratique puisque les futurs moniteurs ont organisé un stage pour un "vrai public" de 30 personnes.

Le premier objectif de Félix Ponge, coordonnateur de la formation était de faire encadrer par les stagiaires une flottille de First Class 7.5 depuis un zodiac.

Le public encadré a été séparé en 2 groupes de niveaux : 4 bateaux  pour les débutants et 3 pour les initiés.

Un stagiaire était à bord de chaque voilier pour assurer la sécurité et observer les comportements des élèves. Il avait pour consigne de ne pas intervenir.

Le second objectif était de développer la coopération : les stagiaires ont construit ensemble en début de semaine un programme de navigation qu'ils devaient mettre en oeuvre à tour de rôle, et défini la progression de chacun des groupes. Chaque jour, un débriefing de la séquence était réalisé afin d'ajuster les contenus de la séance du jour, en tenant compte des informations météorologiques.

Pour encadrer tout ce monde dans de bonnes conditions, Claire de Nomazy et Gwen Kérisit complétaient l'équipe pédagogique.

Cette semaine, navigation en mer d'Iroise pour les BPJEPS plaisance.

Module course en ligne pour les BPJEPS canoë-kayak

IMG 20190613 104052 pte
Cette semaine, les stagiaires du BPJEPS canoë-kayak sont au club de Saint-Grégoire à côté de Rennes.

Au programme:

-Lundi et mardi : course en ligne en canoë et en kayak, mono et équipage

-Mercredi : encadrement des jeunes du club

-Jeudi : pratique du marathon sur un parcours original : descente du canal d'Ille et Rance, traversée de Rennes et remontée jusqu'à Cesson puis retour. Trois portages et un arrêt pour manger une pizza en centre ville avec les kayaks...

...Pour se détendre avant la semaine prochaine : épreuves de certifications !

BPJEPS surf : surf scolaire au menu de la semaine

9C95801B D842 4DE9 898F 23727976EC73 01
Les stagiaires du BPJEPS surf poursuivent cette semaine le module "surf scolaire" commencé il y a un mois. L'objectif de David Rontet et Glen Bonneau, les coordonnateurs de la formation, sont de former les futurs éducateurs sportifs à la conduite de séances de surf pour un public scolaire. Ils ont été secondés par Loïc Guimard. Pour la seconde année, ce sont les élèves de sixième du collège Simone Veil d'Elven qui ont servi de "public support".

Le projet a démarré avec la rencontre d'une professeure d'EPS avec les stagiaires afin de poser le cadre de pratique, présenter les exigences du programme scolaire et du cycle d'activité dans lequel s'inscrit l'action surf.

Une inspectrice de l'Education Nationale est ensuite venue présenter le protocole "surf scolaire dans le secondaire" pour compléter les connaissances des stagiaires.

Le projet du collège:

Les élèves ont suivi un cycle de natation. Le constat est que beaucoup d'entre eux nagent mal et un tiers pas du tout, parmi lesquels certains sont aquaphobes.

Pour donner du sens à l'activité natation et faire comprendre aux élèves l'utilité de savoir nager, l'équipe pédagogique a imaginé la mise en place d'un séjour en bord de mer avec pratique du surf. Savoir nager permet l'accessibilité aux activités et sports nautiques. Ce cycle répond également aux exigence du programme scolaire qui préconise la pratique de sports de nature.

C'est ainsi qu'un partenariat a été mis en place avec l'ENVSN et notamment la formation BPJEPS surf.

Cette semaine, les stagiaires sont passés à l'action auprès de 68 élèves de sixième, accompagnés de trois professeurs d'EPS, un professeur d'anglais et une assistante d'éducation.

 

 

Le programme de la semaine pour nos futurs moniteurs:

  • trois séances de surf, 2 futurs éducateurs par petit groupe de 6/7élèves
  • une séance d'éducation à l'environnement en lien avec la pratique surf

Surfer écocitoyen : objectifs : comprendre l'environnement littoral et diminuer son impact pour le préserver

1. Comprendre le spot de surf : explication des phénomènes de houle, vagues, marée

2. La faune et la flore littorales : comment diminuer l'impact des activités sportives

3. L'estran et la pollution du littoral : comprendre le milieu et comment le protéger

  • une évaluation des compétences construite par les stagiaires
  • poursuite du travail sur la coopération entre élèves initié par les professeurs tout au long de l'année

Résultats : les éléves qui on eu du mal à obtenir le test d'aisance aquatique ont oublié leur peur de l'eau dès la première séance et ont pris beaucoup de plaisir dans les activités

En prime, les jeunes élèves ont eu le privilège d'échanger avec deux sportifs de haut niveau actuellement en formation, Théo Julitte et Titouan Canévet, qui ont témoigné sur leur parcours, les exigences de la compétition à haut niveau et de la gestion de leur double projet.

 

 

 

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen