Actualités

CC Sport et handicap : lancement en septembre

cc aipsh sport handicap
L'ENVSN met en place une nouvelle formation, le "CC AIPSH" pour certificat complémentaire accompagnement et inclusion des personnes en situation de handicap. Cette formation vous permettra d'élargir votre domaine d'intervention. Elle constitue une vraie plus-value dans votre CV. De quoi s'agit-il ?

pour qui ?

Ce certificat complémentaire s’adresse à l’ensemble des publics détenteurs d’un diplôme d’Etat de la branche sport ou en cours d’acquisition des diplômes suivants : BEES, BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS activités nautiques (voile, canoë-kayak, kitesurf...)

Il n’y a pas de test technique d’exigences préalables lié à cette qualification.

pour quoi ?

L’objectif de ce certificat complémentaire est de former les stagiaires à l'encadrement des personnes en situation de handicap dans leur structure.

quand ?

La formation se déroule en alternance. Entre septembre et décembre, vous passerez 101,5 h en centre de formation et 94,5h dans votre structure d'alternance. Les temps de formation se répartissent sur 3 modules organisés en 6 fois 2,5 jours (du lundi matin au mercredi matin) entre septembre et fin octobre.

comment ?

L'alternance : il vous faut donc trouver un club ou une entreprise pour vous accueillir. L'alternance peut se mettre en place dès le début de la formation et ce jusqu'à fin novembre maximum. 

Au regard des objectifs de ce certificat complémentaire, la structure d’alternance ne peut être un établissement spécialisé accueillant uniquement des personnes en situation de handicap.

Coût : le montant total de la formation est de 1015 € auxquels s'ajoutent 20€ de frais de dossier

Selon votre statut, vous pouvez prétendre à des aides au financement : https://www.formation-handisport.org/outils/financement/

Pour s'inscrire, c'est ici 👉 https://www.envsn.sports.gouv.fr/46-formations/928-cc-sport-handicap

 

 

L'ENVSN ouvre ses portes virtuellement

Copie de Portes ouvertes 3
📢 Portes ouvertes virtuelles le 20 février de 9h à 12h sur Zoom à l'adresse suivante : https://zoom.us/j/92727875253
Venez vous renseigner sur les formations proposées par l’ENVSN

Entre 9H30 et 10H30

#Présentation de l'EMCP par Gilles Monier

#Présentation du BPJEPS kayak par Benoît Reine

#Présentation du DEJEPS voile par Jean-Jacques Dubois

Entre 11H00 et 12H00

#Présentation du BPJEPS voile multi-supports et BPJEPS voile croisière par Félix Ponge

#Présentation du BPJEPS kitesurf et du BPJEPS surf par Loïc Soufflet

#Présentation du DEJEPS voile par Franck Lecomte

Du 470 au 49er : Sidoine Dantès et Hippolyte Machetti, un projet olympique

Machetti Dantes
Dans le cadre de la Semaine Olympique et Paralympique, nous avons interviewé l'équipage Hippolyte Machetti et Sidoine Dantès, invités sur le stage de l'équipe de France U23 49er qui se déroule du 1er au 7 février à l'ENVSN, dirigé par Françoise Le Courtois.

Qui sont les champions du monde jeunes en 470 (2017 et 2018) ?

Sidoine Dantès : "J'ai commencé la voile à l'âge de 6 ans à la Société des Régates d'Antibes. J'ai fait du 420 puis du 470, je navigue avec Hippolyte depuis 2011. J'ai 24 ans, je fais partie du pôle France voile de Marseille et j'aurai terminé mes études d'ingénieur à l'issue du stage que j'effectue pendant le premier semestre de cette année. Avec Hippolyte, on a commencé le 49er en septembre."

Hippolyte Machetti : "J'ai un parcours parrallèle à celui de Sidoine. J'ai 24 ans, après avoir fait du 420 au pôle espoirs d'Antibes, je suis passé au 470 au pôle de Marseille. J'ai terminé des études de droit en août 2020. Je fais aussi du Diam 24."

 

Un projet olympique

IMG 20210204 WA0001 2Dès la fin des études de Sidoine, l'équipe se concentrera à 100% sur son objectif : la participation aux Jeux Olympiques 2024, sur leur plan d'eau d'entraînement à Marseille... ça motive encore plus!

Le passage du 470 au 49er

Hippolyte : "On n'était pas contre l'idée de faire du 470 plus longtemps, c'est un bateau qu'on affectionne, on savait qu'on avait une belle progression ces dernières années. Mais le changement effectué par World Sailing sur les formats de course et le passage en équipage mixte a changé la donne. On savait tous les deux qu'on ne voulait pas faire de mixte, pas parce qu'on est contre l'idée mais parce qu'on a plaisir à naviguer ensemble et qu'on est conscients qu'il faut du temps pour former un nouvel équipage. Et le 49er c'est le premier bateau qu'on a voulu faire apres le 420. Ce n'était pas possible à l'époque après le 420, du fait du gabarit, de l'expérience. Au final, on a choisi le 49er pour continuer à naviguer ensemble mais ce n'est pas du tout un choix par défaut."

un équipage soudé

Sidoine :  "On a une très bonne entente tous les deux, on commence à très bien se connaître, on a nos rôles à bord, même s'ils évoluent un petit peu avec le changement de support, on sait ce que l'autre attend, on connaît son implication, on est sûrs de ne pas se tromper."

Un nouveau support

Hippolyte : "Ce qui change avec le 49er,  c'est que c'est un bateau très instable qui demande beaucoup d'heures pour parvenir au niveau minimum pour pouvoir régater, contrairement aux autres bateaux où très vite on va se poser la question des reglages, de la tactique...Et là, il faut un nombre d'heures pas possible pour pouvoir juste tenir debout et tourner autour des bouées. On commence à sortir la tête de l'eau mais pour arriver au niveau des meilleurs, il va falloir améliorer notre niveau technique."

Sidoine : "Des fois, on a l'impression de ré-apprendre la voile, mais c'est un passage obligatoire, le bateau nous plaît vraiment et quand ça marche, il nous rend bien les efforts consacrés."

Le programme 2021

Hippolyte: "Pour l'instant, on n'est pas à 100% sur le projet car Sidoine n'a pas fini son stage. On est à 3 navigations par semaine en moyenne et on participe à quelques stages d'entraînement. On navigue souvent seuls, avec parfois l'aide d'autres coureurs, anciens ou actuels."

Sidoine : "Il ya des cycles dans la progression, là, on est dans une période d'apprentissage, on compte faire de la technique et pas trop de confrontation pour le moment. On avait prévu de participer au Trofeo Princesa Sofia à Palma en mars et au stage de préparation qui devait précéder la régate. Malheureusement, la compétition a été reportée en octobre."

Les partenaires

Réaliser un projet olympique, c'est aussi réunir les conditions matérielles pour y parvenir.

Pour l'équipage, c'est d'abord la FFVoile qui met à disposition un bateau et du matériel, leur permet de participer aux stages comme celui qui se déroule cette semaine à l'ENVSN. C'est aussi le pôle France de Marseille qui leur permet de bénéficier de différents intervenants et coaches et leur fournit un camion pour effectuer les déplacements.

Du côté des partenaires privés, Sidoine et Hippolyte ont gardé le soutien de la Banque Populaire Méditerranée et de ResidHotel qui les suivent depuis les années en 470. Leur passage du 470 au 49er les a poussés à changer de club. Ils ont quitté le club de leur enfance, la Société des Régates d'Antibes pour le Yacht Club de Cannes où un certain Jean-Pierre Champion (ancien président de la FFVoile et actuel président du club) leur apporte conseils et professionnalisme.

Une semaine de stage à l'ENVSN

"Depuis notre arrivée, on n'a pas arrêté : quelques navigations ont été annulées car le vent était trop fort mais on a quand même bien navigué. Après un réveil musculaire, on participe aux débriefs vidéo le matin. Si on ne navigue pas, on va en salle de sport, on bricole sur nos bateaux, on gère la logistique, l'achat de matériel, la communication...

On a eu une intervention de Bertrand Dumortier sur les centrales inertielles, ça nous a beaucoup intéressé et ouvert l'esprit sur d'autres facteurs de performance.

C'était bien de se confronter aux autres équipages pour savoir où on en est. Au final, on est plutôt satisfaits!"

IMG 20210205 WA0000

 

 

 

Formation Pamela pour les structures de loisirs nautiques

PamelaLe programme PAMELA (Parlons le même langage) est un programme de formation professionnelle à destination des structures nautiques et des offices de tourisme. Créé sur mesure avec l'AFPA, l'ENVSN et Nautisme en Bretagne, il est destiné aux professionnels des activités de loisirs nautiques du territoire de 6 EPCI (Auray Quiberon Terre Atlantique, Belle Île en Mer, Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, Lorient agglomération, Arc Sud Bretagne et Questembert Communauté).

Deux journées de formation se sont déroulées à l'ENVSN les 10 et 11 février, coordonnées par Robert Yermia :

  • Mercredi 10 février : le numérique, un outil de communication incontournable
  • Jeudi 11 février : optimisez votre référencement naturel sur internet

Robert Yermia : "Notre démarche pédagogique vise à individualiser au maximum les contenus et les interventions d’experts pour que chaque professionnel puisse agir directement sur les outils numériques de sa structure et poursuive les travaux engagés lorsqu’il revient dans sa structure."

Les 10 professionnels accueillis ont apprécié les interventions des experts Célia Delfaut-Flageul et Louis Bazile, les échanges de bonnes pratiques avec Laurence Roger et Tracy Lavenant de l’office de tourisme de la baie de Quiberon. Certains vont prolonger leur formation en revenant pour les journées programmées les 9 et 10 mars prochain.

Vous êtes intéressés ? inscrivez-vous ici https://www.formationsurmesure56.fr/

 

Module Eaux vives pour les BPJEPS canoë-kayak

Module eaux vivesLes stagiaires du BPJEPS canoë-kayak ont commencé le module "eaux vives", avec au programme :

  • Au stade d'eau vive d'Inzinzac-Lochrist : réglementation, sécurité, péda et navigation technique en slalom
  • Sur le Haut Ellé : navigation et techniques de sécurité
  • Sur le Scorff : navigation en bateau de descente

Merci à Antoine Laudrin pour les images

Sous-catégories

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript638c4e7382b44ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript638c4e73828b6Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.