Rual Amoros
Pour cette quatrième session d'entraînement de l'équipe de France 49er, Manu Dyen, l'entraîneur national, a pris le relais de Françoise Le Courtois. Il est présent du 7 au 15 juillet avec l'équipage sélectionné aux JO Lucas Rual / Emile Amoros et leurs partenaires d'entraînement Erwan Fischer / Clément Péquin et Kevin Fischer / Yann Jauvin.

Navigation, optimisation du matériel, réclamations et échanges

Les objectifs de cette semaine sont dans la continuité des semaines précédentes :  profiter de l'absence de compétition et des restrictions de déplacements à l'étranger pour réviser les fondamentaux. "Ce qu'on ne peut pas faire d'habitude, avec le gros avantage de venir s'entraîner à l'ENVSN : la proximité de La Baule, où sont basés les équipages, la possibilité de laisser les bateaux gréés permet de beaucoup naviguer."

Le travail de la semaine a été axé sur la conduite, les sensations du bateau avec en filigrane un travail sur le matériel avec la cellule "performance des engins". Yves Clouet est intervenu sur le profil des voiles et les réglages du bateau. Des mesures de lattes ont aussi été effectuées.

Les coureurs ont continué un travail avec Philippe Gomez de la cellule "optimisation des RICV", entamé durant le confinement et portant sur les règles de course et les réclamations. Ils ont ainsi pu travailler leur anglais pour simuler des demandes de réclamation.

49er
Avec un gros bonus cette semaine : de nombreuses équipes étaient présentes (49er, finn, 470, RS:X et Nacra 17), ce qui a permis des échanges très riches entre les séries, ce qui n'arrive jamais dans une saison classique, chacun ayant des calendriers de compétitions et d'entraînement très différents.