Développement durable
L’ENVSN, établissement public du Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, s’est engagé volontairement à signer la charte des 15 engagements éco-responsables, réalisée par le WWF France.

L’objectif ? S’engager dans une dynamique d’amélioration continue pour atteindre les 15 objectifs chiffrés des thématiques suivantes :


1- alimentation responsable,

2- mobilités durables,

3- gestion responsable des déchets

4- sites naturels – espaces verts et biodiversité,

5- préservation des ressources en eau et en énergies,

6- achats durables et responsables,

7- expérimentations éco-responsables,

8- accueil, inclusion et lutte contre les discriminations,

9- impact économique et social,

10- ancrage territorial,

11- cause solidaire et citoyenne,

12- management responsable,

13- sensibilisation,

14- formation EEDD,

15- sportifs engagés


En raison de la diversité de ses missions et de ses champs d’actions, l’ENVSN s’engage activement dans cette démarche environnementale, sociale et économique pour évoluer vers plus d’écoresponsabilité à l’horizon 2024.
Différents travaux de modernisation et de rénovation, pour faire face aux enjeux de transition écologique, sont ainsi au cœur des objectifs que s’est fixée l’ENVSN :

  • L’installation de 6 postes de recharge pour les véhicules électriques : 4 sur le parking visiteurs et 2 sur le parking interne des personnels de l’établissement pour favoriser les mobilités douces et actives et diminuer les émissions de gaz à effet de serre,
  • La livraison d’une nouvelle cale de rinçage qui intègre la séparation des eaux de pluie et de rinçage des eaux de carénage, facilitant ainsi le traitement des eaux usées,
  • Des travaux sont en cours pour rénover le système de régulation du chauffage dans l’optique de réduire de manière significative la perte d’énergie dans l’ensemble des bâtiments de l’établissement,
  • La conception d’une nouvelle borne de tri des déchets générés par la restauration pour mieux gérer de manière globale la réduction des déchets alimentaires et non alimentaires,
  • Le changement des éclairages de l’espace formation pour minimiser la consommation d’énergie.

L’ENVSN a pleinement conscience des effets négatifs de l’activité humaine sur l’environnement et qu’il est indispensable de les réduire à son échelle !