dejeps voile

Le début du mois de mars a vu l'arrivée des stagiaires du DEJEPS voile sur le site de l'ENVSN. A la suite du positionnement en distanciel et de l’individualisation des parcours, ils sont rentrés en formation au mois de novembre 2020 et ont suivi un cycle de 70 heures de cours à distance autour des 4 UC :

  • (UC1) “ être capable de concevoir un projet d'action ”
  • (UC2) “ être capable de coordonner la mise en œuvre d'un projet d'action ”
  • (UC3) “ être capable de conduire une démarche de perfectionnement sportif en voile ”
  • (UC4) “ être capable d'encadrer la voile en sécurité ”

Ils sont maintenant en structure dans les locaux de l’école durant 3 semaines consécutives pour développer leurs compétences d’entraîneur en voile, de formateur de cadres, ainsi que pour consolider leur projet à porter en responsabilité.

Cette première promotion est largement constituée de professionnels expérimentés en poste dans des structures nautiques, mais quelques candidats profiteront de ce bloc de formation pour se présenter à une première épreuve certificative préalable à la mise en situation face à du public.

Une formation "sur mesures"

Le format de cette formation est inédit. Elle a été mise en place suite aux sollicitations de cadres des Outre-mer auprès de la FFVoile, coordonnée par David Alexandre de l’ENVSN en relation avec Boris Galopin, CTN  (conseiller technique national) en charge du développement des ligues ultramarines pour la FFVoile. Le calendrier s'est donc adapté aux contraintes du public ultramarin, pour des raisons de distance et de saisonnalité notamment. Les temps de formation sont répartis entre cours à distance, temps de présence à l’ENVSN et en structure : 175h à l'ENVSN, 150h de cours à distance et 160h minimum en structure.

Le public de ce stage est composé de 14 professionnels venus de Nouvelle-Calédonie, Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Guyane...et Bretagne. Chaque stagiaire a un parcours individualisé en fonction de son expérience professionnelle et de ses qualifications fédérales.

Les premières épreuves de certification commenceront à la fin du mois de juin pour l’UC3, avant la période estivale consacrée aux championnats de France jeune, puis poursuite de la formation jusqu’au jury final en décembre 2021.