Nacra17 Delapierre Audinet
Le troisième groupe de catamaran en entraînement en ce mois de juillet n'est autre que l'équipe de France de Nacra 17, encadrée par Franck Citeau, entraîneur national. L'équipage sélectionné aux Jeux de Tokyo, Quentin Delapierre et Manon Audinet est accompagné de leurs partenaires d'entraînement, Tim Mourniac et Noa Ancian.

Ils ont été rejoints, comme en 2019, par l'équipage danois Lin-Ea Cenholt / Christian Peter Lübeck et leurs partenaires d'entraînement pour se challenger. Des coureurs anglais et argentins avaient prévu de participer à ce regroupement mais les règles de confinement ou les interdictions de déplacement ne leur ont pas permis de venir.

Cette session sera suivie d'une autre à la fin du mois (sans les étrangers cette fois) pour peaufiner la préparation, puis d'un séjour au Danemark pour une coach regatta avant la semaine de Kiel... prévue du 5 au 13 septembre si la situation sanitaire le permet.

On reprend là où on s'est arrêté

  • Ce stage représente la première reprise collective du groupe. Le site de l'ENVSN se prête bien au retour à l'entraînement car la mer est assez plate et on peut aller chercher de la vague un peu plus loin. Le risque sanitaire dans l'enceinte de l'ENVSN semble moindre car l'équipe est confinée sur un site de 7 hectares, avec peu d'interaction avec l'extérieur.
  • L'équipe a bénéficié des précieux apports de Paul Iachkine et Yves Clouet pour les aspects technologiques et a pu finaliser le travail entrepris avant le confinement. En février, des mesures de coques, mâts, voiles, safrans, foils... avaient permis de sélectionner le matériel qui aurait dû être testé sur les épreuves du printemps à Palma, Hyères et au lac de Garde. Le confinement avait mis un mis un coup d'arrêt à ce processus. La préparation est maintenant relancée avec les Jeux de Tokyo en ligne de mire!

 

 Mesures Nacra