Lénaïg Moign
Lenaïg Moign, étudiante en master 2 Gestion de la Biodiversité et Ingénierie en Ecologie à l'Université de Montpellier, termine à la fin du mois un contrat d'apprentissage d'un an au sein de la mission Sport mer littoral (Ministère des Sports) pilotée par David Rontet. L'occasion d'en savoir plus sur son parcours et son travail au cours de l'année écoulée.

Comment es-tu arrivée à l'ENVSN ?

J'ai entendu parler de cette offre par un ami étudiant. J'ai vu que mon profil correspondait à l'annonce, l'orientation "éducation à l'environnement et au développement durable par les sports nautiques" m'intéressait beaucoup. Je suis titulaire d'un BAFA "option sciences et techniques" et j'ai un parcours scientifique centré sur l'environnement marin.  Mon master actuel permet à des étudiants qui ont une formation en écologie d'acquérir des compétences solides sur la gestion d'espaces naturels mais aussi des compétences tranversales sur la gestion de projet. C'est une formation orientée vers le monde professionnel plutôt que celui de la recherche.

Sur quel projet es-tu missionnée ?

L'objectif de ma mission est d'étudier les contenus environnementaux dans les formations BPJEPS nautiques (voile, surf, kitesurf) dans un premier temps, et de les améliorer le cas echéant, en fonction des besoins du secteur professionnel.

Ce travail rentre dans le cadre de la directive nationale "stratégie pour le milieu marin" directive européenne qui établit un cadre d'action communautaire dans le domaine de la politique pour le milieu marin. L'idée est d'intégrer les enjeux environnementaux dans d'autres politiques, que la thématique "environnementale" soit transversale dans les différentes politiques publiques, en l'occurence, je travaille pour le Ministère chargé des Sports.

Ma mission rentre aussi dans la stratégie nationale "vers une pratique des sports plus durable" mise en place par ce même ministère. Cette action vise à réduire l'impact des pratiques sportives de nature sur l'environnement.

Je travaille en partenariat avec l'Office Français de la Biodiversité, le Ministère chargé des Sports, le Ministère de la Transition écologique et le réseau Canopé. Il s'agit d'un projet innovant, c'est la première fois qu'on enquête sur les contenus de la formation sportive professionnelle à travers le prisme de l'environnement marin. Cela avait déjà été fait sur le thème du handicap.

Concrètement, comment as-tu procédé ?

J'ai procédé en 3 étapes:

1/ j'ai réalisé une enquête documentaire, analysé les textes juridiques relatifs aux BPJEPS principalement afin de connaître la réalité réglementaire : ce qui est imposé aux organismes de formation en termes de contenus environnemenaux.

2/ j'ai ensuite mené une enquête qualitative : pour cela, j'ai interviewé des responsables de formation de chaque discipline sportive en essayant d'avoir une représentation équilibrée entre les formations dispensées sur le littoral méditerranéen et le littoral atlantique. La trame du questionnaire (1h15 d'entretien) a été réalisée avec le Réseau Canopé et comportait les questions suivantes : ce qui se fait dans les formations, les enjeux, les commandes des financeurs, les attentes des employeurs, les méthodes pédagogiques employées...

3/ j'ai enfin réalisé une enquête quantitative avec un questionnaire distribué à l'ensemble des responsables de formation pour savoir si la réalité sur le terrain est en adéquation avec les exigences réglementaires.

Et après, à quoi servira ce travail ?

L'étape suivante consistera à travailler avec le bureau chargé des formations du Ministère des Sports pour voir comment on comble l'écart mesuré à l'étape 3, si écart il y a.

Il faudra identifier les points d'amélioration, élaborer avec le réseau Canopé des contenus pédagogiques innovants pour faciliter le travail des formateurs.

Mon travail va permettre de caractériser les besoins en formation afin de construire des outils pédagogiques adaptés à la formation des éducateurs sportifs.

 

 

Découvrez nos dernières actualités

Au programme de l'ENVSN

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
10
11
12
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.