logo envsn

P1100053Article du site voile.legere.com
Pour la première fois, les Contender ont rendez-vous en France pour un Championnat du monde, et ce, neuf ans après le dernier Européen organisé sur nos terres, c'était à La Rochelle en 2010. Ainsi, du 20 au 26 juillet, pas moins de 130 compétiteurs sont attendus sur le plan d'eau de la baie de Quiberon. Si la majorité annoncée des participants est européenne, on notera tout de même la présence d'une délégation australienne composée de 11 barreurs, dont le champion en titre de la discipline.

Un top niveau mondial et européen

Après sa victoire à domicile en janvier 2018 à l'occasion du dernier mondial, organisé à McCrae en Australie, Mark BULKA fait forcément office de favori. Rappelons qu'il est également détenteur de six médailles en six participations aux derniers mondiaux... N'oublions pas non plus son compatriote Jason BEEBE, vice champion du monde en titre et tout aussi habitué des podiums ces dernières années. Il ne devrait effectivement pas être en reste, lui qui remporta le titre en 2017 à Sonderborg au Danemark après avoir obtenu l'argent en 2016 à Santa Cruz en Californie.

Le danois, Sören DULONG ANDREASEN, double tenant du titre européen (2018, 2014) sera forcément en embuscade, sans compter les nombreux hollandais et italiens dont le niveau n'est plus à prouver. Et chez les français ? On murmure du côté de la Classe tricolore que le pari sera réussi si quelques-uns parviennent à se hisser dans la « gold fleet » et que « plus serait du bonus ! ».

Une dynamique de classe récompensée

Le mondial sera précédé du National Contender Open, du 17 au 19 juillet, avec pas moins de soixante-dix partants attendus. Dès le lendemain, au même endroit, le Championnat du monde prendra place à l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques où durant les trois premiers jours les coureurs seront répartis en 4 flottes évoluant sur le même rond pour les épreuves éliminatoires, avant de passer en « gold » et « silver fleet »... suivi de la remise des prix vendredi 26 juillet.

La Classe Contender en France a été créée il y a seulement dix ans (en 2007, ndlr), avec presque quarante ans de décalage avec les autres nations et la Classe internationale. Aujourd'hui, nous comptons une trentaine de membres et sentons que le bateau correspond toujours à une demande, lui qui est quand même - il faut le rappeler - le premier solitaire à trapèze de l'histoire. A la fois fun et tactique en régate, tout en étant moins exigeant physiquement que d'autres solitaires, nous bénéficions d'une bonne dynamique qui nous permet d'accueillir fièrement ce mondial, organisé avec le précieux concours du Comité Départemental de Voile du Morbihan et l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques !
François-René LABOUS, Président de la Classe Contender

 

 

Découvrez nos dernières actualités

  • Stage C2P2 à l'ENVSN

    Stage C2P2 à l'ENVSN

    Il ne s'agit pas du cousin de C-3PO en visite à l'ENVSN mais de la formation C2P2 pour Certificat de Capacité de Préparateur Physique, diplôme mis en place par l'INSEP. Les stagiaires, cadres techniqu...
  • Semaine d'intégration pour les masters STAPS de Nantes

    Semaine d'intégration pour les masters STAPS de Na...

    30 étudiants en Master 1 management du sport, politique, expertise et développement des services sportifs de l'UFR STAPS de Nantes se sont retrouvés à l'ENVSN pour une semaine d'intégration, avec deux...
  • Stage 100% féminin de la ligue Bretagne de voile

    Stage 100% féminin de la ligue Bretagne de voile

    Le dernier week-end de septembre, 31 jeunes filles âgées de 11 à 19 ans se sont retrouvées à l'ENVSN pour un stage 100% féminin organisé par la ligue Bretagne de voile. Elles sont venues de toute la B...
  • Championnats du monde ocean racing: zoom sur le paracanoë et le handikayak

    Championnats du monde ocean racing: zoom sur le pa...

    En parallèle des championnats du monde ocean racing, mais aussi pendant les courses, le championnat du monde 2019 a été l'occasion de promouvoir le handikayak et le paracanoë. Antoine Laudrin, de la M...
  • Premiers essais du Peacoq 14 à l'ENVSN

    Premiers essais du Peacoq 14 à l'ENVSN

    L’ENVSN a eu le plaisir d’accueillir la jeune et dynamique équipe FOILY conceptrice du PEACOQ 14. Voici l'analyse de David Alexandre sur ce nouveau bateau à foil :Le programme de ce nouveau support à...

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen