logo envsn

Actualités

Séminaire de préparation mentale pour les Masters STAPS de l'UBO

20180425 151348
13 étudiants du Master STAPS 'Entraînement et optimisation de la performance sportive' de l'U.B.O. ont suivi un séminaire de 3 jours à l'ENVSN sur le thème des 'techniques de préparation mentale', animé par Franck Lecomte et Gilles Monier.

L'objectif de ce rassemblement était de travailler plus précisément sur l'imagerie mentale et la relaxation, et notamment la respiration et la fixation d'objectifs, sous forme de travaux pratiques, travaux dirigés et apports théoriques.

Les étudiants avaient des spécialités diverses, telles que le foot, le tennis, le handball, le motocyclisme, le surf, la voile et une activité nouvelle, l'e-sport.

Dans le cadre de notre partenariat avec l'U.B.O., un nouveau séminaire se tiendra à l'ENVSN au cours du second semestre de l'année avec les Masters 2.

Clap de fin sur la 4e édition du rendez-vous du foil à l'ENVSN

Les Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon 2018 ont été une nouvelle fois l'occasion de découvertes, de compétitions et d'échanges. Les fanas d'engins volants, les pros et les industriels ont tous plébiscité la baie de Quiberon et ne s'y sont pas trompés. Idéale pour le foil de part son orientation et son micro-climat, ce terrain de jeu exceptionnel est réputé mondialement.
Plus d'une centaine de personnes, dont de nombreux jeunes des écoles de sport des clubs de la baie, sont venus profiter des essais gratuits proposés par les exposants. Ces développeurs d'engins sur foils ont pu exposer leurs larges gammes, du catamaran au SUP en passant par le dériveur, le windfoil, le kitefoil et le surf. Les discussions sur l'avenir du foil, de sa pratique et de sa démocratisation sont allées bon train, toujours dans une ambiance décontractée.
Après une ouverture en grandes pompes avec le Défi Multi 50, les régates se sont succédées. Les conditions trop légères dimanche n'ont pas permis aux comités de course de lancer une manche, les trois championnats ont été validés dès samedi.
180422foils journes011
Le National Moth a vu la victoire de Hugo Feydit, devant Fernando Lodos et Matéo Lavauzelle.
Hugo Feydit : "C'était super! Les conditions n'ont pas été faciles mais grâce à l'excellente organisation de l'ASN Quiberon, elles ont été exploitées à 150%. J'aime venir sur des événements comme celui-ci car on peut échanger avec d'autres et découvrir différents supports. En plus, la Baie de Quiberon est un des plus beaux lieux au monde."


180422foils journes015
Le Championnat de Bretagne Windfoil a été remporté par Alexandre Cousin. La deuxième place revient à William Huppert, suivi de Kevin Festocq.
Victor Delerue, 14 ans, 1er jeune / 5e au général : "Je suis content même si nous avons navigué dans du petit temps. J'ai commencé la planche à voile à 9 ans, je cours sur le circuit Bic Techno 293. Nous avons créé une association avec les autres coureurs du YC Carnac pour trouver des partenaires, Les Jibers de Menhirs. Depuis que j'ai goûté au foil il y a 1 an et demi, j'adore ça! Les Foils Journées m'ont permis de tester du matériel, c'est super sympa, je reviendrai l'année prochaine!"
180422foils journes017
Enfin, Kieran le Borgne sort vainqueur du Championnat de Bretagne Kitefoil. Malo Quernec prend la deuxième place au général et termine premier jeune devant Tino Deshoux.
Le Trophée Foil Génération a été remis à Malo Quernec pour sa belle performance sur le Défi Multi 50, avec une vitesse de pointe à 29,5 nœuds. Il est également un fidèle des Foils Journées depuis la première édition, tout d'abord en tant que petite main bien utile jusqu'au brillant kitefoiler d'aujourd'hui.
Malo Quernec : "Je suis super content de cette édition. Je suis présent depuis la première année, alors que je ne faisais pas encore du foil, j'étais là pour donner un coup de main. Maintenant je participe et je suis vraiment ravi d'avoir reçu ce trophée. Il y a une super ambiance sur le plan d'eau et quel plaisir de naviguer avec plein de supports différents! Mes prochaines échéances sont les Championnats d'Europe et du Monde, je vais m'y donner à fond. Comme je continue en parallèle mes études à l'IUT de Brest, ce n'est pas toujours facile de financer tous ces déplacements et le matériel, je suis donc à le recherche de sponsors. Il y a également un vrai projet d'avenir avec la possibilité pour le kite de devenir discipline olympique, ce sera un chouette challenge à relever."

Avec cette 4e édition des Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon très réussie, l'ENVSN s'installe durablement en tant qu'acteur majeur du monde du foil. Non contentes de permettre au plus grand nombre de découvrir cette pratique innovante, les équipes de Foil Génération proposent des stages techniques en windfoil et skiff à foil, des formations à destination des professionnels du nautisme et des foiling workshops qui mènent des réflexions sur l'enseignement de l'activité foil. Le premier colloque national concernant l'enseignement du foil se tiendra début 2019 au sein de l'établissement.
Eric Flageul, coordinateur de l'événement : "C'était un super millésime, nous avions autour de nous l'ensemble des bateaux qui volent aujourd'hui et tous les acteurs du foil en ce moment en France. Nous avons eu la chance d'avoir en exclusivité Aeronamics avec le Flo1 et de nombreux marins de renom. Il y avait une excellente ambiance entre les constructeurs, les coureurs, le public et l'organisation. Les conditions météo ont été exploitées au maximum par les équipes de l'ENVSN, du YC Carnac et de l'ASN Quiberon. Je remercie l'ensemble des participants pour leur confiance, nos partenaires qui croient en ce très beau projet et les équipes de l'ENVSN qui ont œuvré au succès de ces cinq jours de fête. Pour nous, l'aventure foil continue au quotidien dans nos différentes actions et avec l'organisation du 18 au 21 mai du premier National WASZP et de l'Acte 2 des Flying Phantom Series, seule étape française du circuit que nous sommes fiers d'accueillir."

Premiers vols aux Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon 2018 - essais gratuits et ouverts à tous

180419foils journées31Chanceux, les participants du deuxième jour des Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon! Du soleil, une ambiance estivale et un vent léger mais suffisant ont permis aux personnes ayant fait le déplacement de profiter des essais gratuits de matériel. De nombreux participants ont navigué sur des supports variés et échangé avec les exposants, soucieux de partager leur passion du foil et de faire découvrir leurs engins volants et les nouveautés 2018. Catamaran, dériveur, windfoil, kitefoil, SUPfoil, il y en a pour toutes les envies et tous les profils de foilers jusqu'à dimanche à Saint-Pierre-Quiberon.

Maxime - 17 ans - Flo1 : "J'ai séché les cours pour venir et je ne suis pas déçu! J'ai essayé le Flo1, c'est la première fois que je foilais et j'ai adoré. Je serai là tout le week-end et j'ai hâte de naviguer sur ce dériveur hyper intuitif et accessible dans 15 nœuds, le Flo1 a beaucoup de potentiel. Je navigue beaucoup, en général en catamaran, car je fais partie du CLE Voile et l'année prochaine je pars pour le pôle Espoirs à Montpellier. Finalement, ce n'est pas très différent d'un dériveur classique, avec ses trois appuis il est même plus stable qu'un Laser 4000 et quelle sensation de vitesse même dans peu de vent! J'ai réussi à voler un peu et j'ai réalisé le premier dessalage français! Je suis hyper content mais j'ai surtout très envie de recommencer."

Laure - 23 ans - Flying Phantom Elite : "J'habite sur Paris mais je navigue dès que j'en ai l'occasion. Je suis en vacances à l'île de Ré et j'ai fait le déplacement exprès car je trouvais l'événement hyper sympa. J'ai essayé le Flying Phantom Elite, nous avons tiré de bons bords sous spi, c'était vraiment top! L'accélération est assez dingue mais ce qui est fou, c'est surtout le silence une fois que l'on vole. Je suis arrivée hier et je compte essayer un maximum d'engins volants jusqu'à mon départ vendredi. Une fois qu'on a attrapé le virus du foil, on n'a plus envie de s'arrêter!"

Dominique - 59 ans - Clinics WASZP : "J'ai essayé le WASZP l'année dernière pendant l'édition précédente et j'avais très envie de faire un stage pour apprendre à maîtriser l'engin. La journée d'hier a été un peu difficile mais aujourd'hui j'ai réussi à maîtriser l'équilibre et c'est très sympa. J'ai aussi envie d'essayer les autres bateaux volants et pendant les Foils Journées on a l'occasion de prendre des contacts et de rencontrer les professionnels. Je suis ravi, je me suis offert trois jours dans un autre monde que mon quotidien."180419foils journées25

Olivier - 38 ans - Clinics WASZP : "Cela fait deux ans que je veux faire du bateau à foil mais je ne trouvais nulle part où essayer. Je viens de Biarritz et j'ai trouvé un coin de paradis avec des conditions d'apprentissage extraordinaires. Les encadrants sont top, ils sont hyper disponibles et ils ont déjà beaucoup réfléchi à la façon d'enseigner sur foil. Le WASZP est un bon support de trapéziste, il faut être hyper agile et j'espère bien voler demain. Cet événement est vraiment génial!"

Des skippers de renom aux Foils Journées de l'ENVSN-baie de Quiberon

180420foils journées16Du monde et même du beau monde, il y en a tous les jours aux Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon. Après Erwan le Roux mercredi, en ce vendredi ensoleillé, ce sont Yves le Blevec et Vincent Riou qui ont fait le déplacement au rendez-vous incontournable des foilers. Déjà piqués par le virus du foil, Yves le Blevec et Vincent Riou sont repartis enchantés de leur navigation en Flying Phantom Essentiel. Ces deux grands noms de la course au large, que ce soit en Ultim, en Imoca ou en Multi 50, viennent à l'ENVSN depuis longtemps et savent que la baie de Quiberon est le spot idéal pour débuter ou naviguer en foil.

Yves le Blevec : "C'est hyper plaisant de faire du bateau dans l'environnement de l'ENVSN, difficile même de trouver plus adapté. C'était une belle expérience de naviguer sur le Flying Phantom Essentiel avec Jessee Besson. Ça manquait un peu de vent et nous n'étions pas l'équipage le plus léger, mais nous avons tout de même réussi à le faire décoller. C'est un bateau très abouti, un excellent compromis efficacité, accessibilité et sécurité. Foiler, c'est tout à fait accessible quand on a accepté une sorte de réapprentissage sur un terrain connu. Le bon marin c'est celui qui adapte son schéma mental d'équilibre au bateau sur lequel il navigue. Sur un catamaran à foils, il y a des réactions et des paramètres à modifier et c'est toujours très enrichissant d'élargir ses domaines de compétences et de sensations. Je suis ravi d'être venu, j'ai pu avoir des échanges sympas et naviguer de l'autre côté de la baie, mon terrain de jeu habituel. C'est vraiment très chouette qu'il y ait ce genre d'événements chez nous."

vlcsnap 2018 04 22 11h22m57s824
Vincent Riou : "Maintenant que le foil se démocratise, on peut partager en toute sécurité avec des novices. Tous les supports représentés ici en sont la preuve. C'était une belle journée, je suis venu pour m'amuser et découvrir l'Essentiel. Je viens toujours avec plaisir à l'ENVSN, c'est un spot génial, un endroit magique! C'est un des plus beaux terrains de jeu pour s'initier et pour foiler. Les Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon est un bel événement auquel je suis fidèle depuis plusieurs années."

Le directeur de l'ENVSN aux assises mondiales du sport scolaire

8 Médaillé or Olympique et Directeur de lENVSN
Dans le cadre d’un renforcement de la coopération internationale, l’ENVSN a participé aux assises mondiales du sport scolaire qui se sont tenues à Casablanca du 9 au 14 avril 2018.

Ce regroupement d’acteurs avait pour but le développement du sport scolaire dans la perspective des prochains  jeux olympiques et dans le cadre d’un programme ambitieux intitulé « génération 2024 et 2028 ».

Plusieurs événements ont été organisés dans le même temps :

-Un séminaire qui a été l’occasion d’associer les acteurs du développement du sport scolaire dont les chefs des établissements scolaires à l’étranger (collèges et lycées), les représentants de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire), de l’UNSSFM (Union nationale du sport scolaire français marocain), de l’AEFE (Agence pour l’enseignement Français à l’étranger, 37 000 élèves), du comité national olympique du Maroc et du consulat français au Maroc.

-Une compétition internationale (10 pays) organisée en 2 tournois de sports collectifs (volleyball, handball, basketball et football) avec la participation de près de 3200 collégiens et lycéens adhérents aux associations sportives des établissements scolaires à l’étranger.

En référence aux valeurs universelles attachées aux Jeux Olympiques et Paralympiques, le programme « génération 2024 – 2028 » se décline autour d’axes principaux de développement du sport scolaire suivants :

  • L’accessibilité à la pratique sportive au plus grand nombre,
  • Une offre sportive diversifiée au sein des associations sportives des établissements scolaires,
  • Une offre sportive en direction des filles,
  • La formation de jeunes officiels,
  • La co-organisation d’événements sportifs (compétitions sportives tous niveaux, championnat de France UNSS, jeux internationaux de la jeunesse, Paris 2024, Los Angeles 2028…).

Ces assises mondiales du sport scolaire ont ainsi permis de rappeler les liens existants entre l’éducation physique et sportive, le sport scolaire et le sport fédéral mais aussi les connexions entre le sport pour tous et le sport de haut niveau.

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen