logo envsn

Actualités

François Gabart : dernière séquence d'entraînement en Flying Phantom avant les Championnats d'Europe

vlcsnap 2019 06 21 17h19m46s613
Depuis le mois de mars, François Gabart et son équipier Louis Viat ont enchaîné plusieurs séquences d'entraînement en Flying Phantom à l'ENVSN, entraîné par Yves Clouet. En cette fin de mois de juin avait lieu la dernière session,

deux semaines avant les Championnats d'Europe qui se dérouleront sur le lac de Garde.

Nous en avons profité pour poser à François quelques questions sur ce cycle "Flying Phantom" et sur ses projets avec le trimaran Macif.

 

 

 

 

 

La Boulangère & co: séminaire et entraînement à l'ENVSN

20190619 122513 01
Durant toute la semaine, l'équipage 100% féminin du Diam 24 La Boulangère s'entraîne à l'ENVSN. Il s'agit de leur dernière séquence d'entraînement avant le départ du Tour Voile 2019.

Mathilde Géron, Amélie Riou, Louise Acker et Nathalie Brugger sont accompagnées de leur entraîneur Frédéric Guilmin, de Claire Leroy, team manager et René Parpette, préparateur du bateau.

Leurs objectifs:

-retravailler quelques manoeuvres

-valider les voiles pour l'épreuve

-finaliser la préparation de l'équipage avant le Tour Voile

En parallèle, nous avons accueilli un séminaire des cadres de La Boulangère qui ont profité de la présence de l'équipage pour se familiariser avec différentes activités nautiques.

Mardi, les navigatrices ont présenté différents aspects de la navigation, expliqué comment avance un bateau, les différents supports...

La journée de mercredi était consacrée aux activités nautiques : stand up paddle, kayak et manoeuvres à bord du Diam 24, dans des conditions de vent et de mer idéales pour la pratique de ces 3 supports. En soirée : sortie à Houa et Belle-Ile en semi-rigide pour le dîner

Jeudi, retour en salle et fin du séminaire

Le personnel de La Boulangère retrouvera l'équipage du Diam 24 sur l'étape des Sables d'Olonne. Les filles ont connu une bonne progression dans la 1ère partie de saison et peuvent espérer se classer dans le top 10, et pourquoi pas viser le top 7, ce que nous leur souhaitons !

Actu SNOSAN : les noyades sont évitables


shutterstock 7121099831
Santé Publique France
a publié début juin une enquête NOYADES qui a recensé en 2018 1 649 noyades accidentelles (84% du total des noyades) avec une proportion de noyades fatales de 25%.

Pour SPF, "la mer constitue le milieu présentant le plus fort taux d’accidents avec 40% des noyades et des décès".

Sur l'ensemble de l'enquête de Santé Publique France, "les noyades accidentelles ont augmenté de 30% par rapport celle de 2015. Cette augmentation s’observe surtout chez les moins de 13 ans (338 en 2015 vs 600 en 2018). Les noyades accidentelles suivies de décès ont été stables entre les deux enquêtes. En 2018, les enfants de moins de 6 ans ont représenté 28% des noyades accidentelles et 9% des décès contre respectivement 22% et 35% chez les personnes de 65 ans et plus ; 44% des noyades accidentelles ont eu lieu en mer, 31% en piscine tous types confondus, 22% en cours d’eau ou plan d’eau et 4% dans d’autres lieux (baignoires, bassins, etc.) avec une répartition de noyades fatales respectivement de 40%, 17%, 40% et 3%. Les noyades accidentelles concernent tous les lieux et tous les âges. Le contexte de fortes chaleurs durant l’été 2018 est l’un des facteurs pouvant expliquer l’évolution entre les enquêtes 2015 et 2018".

Lire la suite

Quelques questions à Manon Audinet et Quentin Delapierre

20190619 104927
Manon Audinet et Quentin Delapierre sont membres de l'équipe de France de Nacra 17. A l'occasion de leur séjour à l'ENVSN, ils ont accepté de répondre à quelques questions.

Quel est votre programme de la semaine ?

Manon : Nous venons à l'ENVSN pour réaliser une campagne de mesures. On a reçu des voiles neuves et notre objectif est de les mesurer pour constituer une base de données "matériel". Ensuite, quand on aura fini, on aimerait faire quelques navigations d'ici la fin de la semaine. L'essentiel est quand même d'effectuer les mesures et de travailler avec Paul Iachkine sur l'optimisation du matériel.

Quelle importance accordez-vous à la préparation du matériel ?

Quentin : La voile, c'est un sport mécanique, même si ça ne saute pas aux yeux. C'est particulièrement important en Nacra 17, il n'y a qu'un constructeur, on n'a pas le droit de choisir le matériel. Sur les mêmes éléments supposés, il peut y avoir des différences. Ce que nous faisons ici, c'est de catégoriser ces différences, cela nous aide à choisir le matériel en fonction de notre programme. Nous devrons quand même les tester sur l'eau. Le fait de faire des mesures de chaque partie du bateau nous permet d'avoir une vue d'ensemble plus concrète que si on se contente de les tester sur l'eau. C'est un facteur extrêmement important de la performance

Quel est votre programme sportif pour les mois à venir ?

Manon : On vient de finir la saison classique des régates avec la finale de la World Cup à Marseille où on finit 7èmes. Maintenant : mesures, préparation du matériel, entraînement pour la seconde partie de la saison. On part au Japon en août pour le test event (réplique des JO) avec un seul bateau par nation. Ce sera notre première expérience sur le site des Jeux qui se prolongera par une étape de la World Cup. Ensuite, reprise des entraînements jusqu'aux championnats du monde en fin d'année en Nouvelle-Zélande.

Nous leur souhaitons beaucoup de réussite dans ces différentes épreuves, en attendant la désignation de l'équipage sélectionné aux Jeux...

 

Préparation des Euro'Meet 2019

index
Les 29 et 30 mai dernier, s’est déroulée à Viana do Castello, ville portuaire du nord du Portugal, une réunion du bureau de l’Association ENOS. L’European Network of Outdoor Sport est un réseau européen d’opérateurs de sport de nature. Il vise au regroupement le plus large possible des opérateurs de toute l’Europe dans un but de développement de ces activités.

A cet effet, il organise tous les deux ans les Euro’Meet. Ce sont des rencontres européennes de toutes les parties prenantes intéressées au développement des sports de nature. Les participants pourront échanger, suivre plus de 30 interventions thématiques et s’informer des initiatives européennes en cours.

Les prochaines Euro’Meet auront lieu du 24 au 26 septembre à Viana do Castello, qui a mis en œuvre, avec le plein soutien de l’Union Européenne, une politique ambitieuse et exemplaire de développement des sports nautiques qui bénéficie à toute la population.

L’ENVSN, représentée par Michel Bazile, membre du Board d'ENOS est pleinement impliquée dans les actions et la gouvernance de ce réseau.

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen