vlcsnap 2019 07 05 18h25m18s179
Durant la première semaine de juillet, l'ENVSN a accueilli 30 planchistes venus de toute la France. Ce stage est calqué sur celui de la semaine passée pour les seniors hommes.

Cette fois, c'est Fabien Cadet, CTN et entraîneur des RS:X jeunes, qui a coordonné ce regroupement composé de :

  • La délégation U19 regroupe 6 garçons et 6 filles : Fabien Pianazza, Yun Pouliquen, Robin Sariaud, Mathis Ghio, Louis Pignolet, Thélo Cann, Manon Pianazza, Lola Sorin, Héloïse Macquert, Elisa Jariel, Kylie Belleuvre et Clémence Cochard. Ils sont issus des pôles espoirs de Brest, de La Baule, de La Rochelle, de Mauguio Carnon et de Marseille.

Leur objectif était de préparer les championnats du monde Jeunes à Saint-Pétersbourg (Russie) début août.

  • Le groupe inter-pôles U17 et U19 des non-sélectionnés au championnat du monde, composé de Lou Vivenot,  Eliot Deveaux, Capucine Marsaudon, Maël Raimi, Mathéo Guibert, Basile Martin, Alexis Mathis, Ewen Kermorgant, Antoine Bossard, Arthur Picquet, Mathis Chauvet, Antoine Mongrand, Nicolas Madier, Orlane Tempier, Victor Fasquelle, Victor Sename. Ils étaient là pour naviguer avec les meilleurs et progresser ensemble, ajouter du volume sur la ligne pour créer de la confrontation.
  • Les avenirs olympiques filles: Bérénice Mege et Delphine Jariel et les relèves filles: Thaïs Royer de Vericourt, Rachel Chapot et Ambre Papazian. Entraînées par Nicolas Huguet, ce groupe a préparé le championnat du monde RS:X fin septembre (avec les seniors). Sur ce championnat du monde, la nouveauté est l'ouverture à des jeunes U19 qui seront invités à concourrir avec leurs aînés.

La thématique étant la même que pour les seniors : le travail sur les départs, en reproduisant une régate nationale entre les meilleurs Français.

cf vidéo ci-dessous

 

 

 

Le point commun entre ces groupes est qu'ils utilisent les mêmes supports et mêmes tailles de voile.

Objectif #Génération2024 : faire accéler les plus jeunes pour préparer 2024 en naviguant avec les plus expérimentés : la confrontation s'est avérée payante et a permis de casser certaines croyances chez les jeunes voire de faire tomber la hiérarchie.

Au programme:

-Préparation physique : tests physiques pour les filles réalisés par Julien Bontemps, François Bonnod et Franck Lecomte

-Travail avec les trackers GPS avec Yves Clouet et Paul Iachkine et la prise de vue aérienne de Patrice Boudot : étude des corrélations entre les images de drone et les traces GPS

-Séances de windfoil en fin de stage

L'encadrement était assuré par les entraîneurs des pôles : Stéphane Roche, Maxime Frouin, Valérie Boutet, Pierre Odoux et Xavier Mariani. Jean-Jacques Dubois de l'ENVSN a apporté son regard d'expert.