20190311 144449pte
Les stagiaires de la promo 2019 du BPJEPS surf ont fait leur rentrée début mars à l'ENVSN. 12 garçons et 1 fille ont intégré la formation pilotée par David Rontet, secondé par Glenn Bonneau. Le groupe compte deux sportifs de haut niveau, Théo Julitte (parcours sur 2 ans) et Titouan Canevet. L'ENVSN poursuit ainsi l'accueil des athlètes dans leur double projet.

Ils sont rejoints pour un cycle de 3 semaines par Benoît Carpentier, du BPJEPS haut-niveau, absent en décembre pour cause de championnat du monde.

Les 13 stagiaires sont âgés de 19 à 40 ans, 11 d'entre eux sont bretons, 2 sont méditerranéens.

Le programme de ces 2 premières semaines a été plutôt dense:

  • Evaluation pour déterminer l'écart entre leur niveau actuel et celui attendu en fin d'année
  • Déontologie du moniteur de surf
  • Techniques de sauvetage et de secourisme
  • Pédagogie avec les BPJEPS canoë-kayak et Benoît Reine
  • Responsabilité civile et pénale de l'éducateur sportif avec les BPJEPS plaisance
  • Sociologie et histoire du surf par Anne Schmitt, doctorante à l'Université de Rennes 2

Le thème de l'année est : comment améliorer l'accueil des filles dans le surf ? Nous aurons l'occasion de présenter au cours de l'année les préconisations avancées pour que les prochaines promos comptent plus de filles (😉 Léna Le Moing)