logo envsn

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques

icon facebook 2  icon tweeter 2

bandeau gc32

Actualités

Flying Phantom Series : le podium est 100% français

Le rideau tombe sur l'Acte II des Flying Phantom Series à l'ENVSN avec une dernière journée annulée faute de vent. Pas de regret pour autant, 17 manches validées, des conditions magnifiques depuis vendredi, et plus particulièrement dimanche où les onze équipages en lice ont volé sur une mer plate et 14 nœuds de vent, comme seul la baie de Quiberon peut en offrir.

FPS final
Solune Robert et Antoine Rucart (Team France Jeune 1) remportent cette étape haut la main avec à leur actif 9 victoires sur 17 manches : "On s'est régalé! Les conditions ont été géniales et le nombre d'équipages vraiment sympa pour pouvoir jouer. Hier a été notre meilleure journée, nous sommes à l'aise dans plus de vent, c'était fun et plus technique". Cette victoire conforte leur place en tête du classement général du circuit après leur victoire à Muscat.
En deuxième position, on retrouve les frères Hainneville sur Idreva Zephyr Foiling. Très réguliers tout au long de la compétition, Charles et Maxime ont su tirer profit de l'absence du Red Bull Sailing Team et des conditions, pour engranger des points et se hisser à la deuxième place au général après deux étapes. Une belle affaire pour ce duo efficace et ravi de naviguer de nouveau ensemble.
De beaux coups, des choix tactiques payants et une motivation sans faille ont réussi à l'équipage de Culture Foil, Nicolas Ferellec et Théo Constance. La troisième place tant convoitée à Muscat leur revient sans conteste, talonnant Idreva Zephyr Foiling de cinq petits points.
Toutes les personnes présentes s'accordent sur le fait que cet événement a été une vraie réussite, en particulier Anne Malledant, Présidente du Comité de Course : "L'objectif sur les Flying Phantom Series est d'optimiser les conditions météo, la fenêtre de navigation s'étend donc du lever au coucher du soleil. Nous avons eu une super session hier et avons bien fait d'attendre la fin de journée. C'était une super étape, toute l'équipe de l'ENVSN rassemblée autour d'Eric Flageul a été géniale, que soit techniquement ou humainement".
Eric Flageul : "L'ENVSN est ravie d'avoir organisé cet événement qui est un succès. 17 manches courues en trois jours, que demander de plus? Nous sommes très fiers que Solune Robert et Antoine Rucart, qui s'entraînent à l'année ici, remportent cette étape. Nous sommes également enchantés que l'unique féminine de l'étape, Kim-Anne le Formal (Team France Jeune 3) s'entraîne également ici. Mais la pratique du foil à l'ENVSN ne s'arrête pas avec les Flying Phantom Series, nous continuons à développer et accompagner ces nouveaux supports toute l'année".

La prochaine étape des Flying Phantom Series se tiendra aux côtés des Extreme Sailing Series à Barcelone du 14 au 17 juin.

Flying Phantom series, jour 1

IMG 2814 pte
Pour cette première journée de l'Acte II des Flying Phantom Series à l'ENVSN, le vent a donné du fil à retordre à Anne Malledant, présidente du Comité de Course. Deux manches dans 8 nœuds de vent ont pu être courues le matin, puis une longue période d'attente a suivi pour les onze équipages et l'organisation. L'optimisme et la persévérance ont finalement payé, et toute la flotte est repartie sur l'eau vers 17h00. Quatre manches ont été lancées dans 8 à 10 nœuds de vent et toujours sous le soleil, pour la satisfaction de tous: "Nous mettons tout en œuvre pour répondre aux attentes des coureurs qui sont venus pour profiter de la baie de Quiberon et prendre un maximum de sensations", explique Eric Flageul, co-organisateur de l'événement.

Grâce à une belle régularité, Nicolas Ferellec et Théo Constance (Culture Foil) prennent la tête du général provisoire. En forme sur cette première journée, ils comptent bien conserver le podium manqué de peu à Muscat.

Solune Robert et Antoine Rucard du Team France Jeune 1 sont ce soir à la deuxième place du podium provisoire. Très attendus sur leur terrain de jeu, les deux jeunes marins qui s'entraînent à l'ENVSN ont bien profité des manches de l'après-midi pour s'installer en haut du classement.

Avec quatre très belles manches dans la journée, Tim Mourniac et Pierre-Yves Durand (Cup Legend) s'adjugent la troisième place provisoire. Malgré un départ prématuré à la manche 2 qui aurait pu les pénaliser et qu'ils ont su rattraper haut la main, ils remportent cette dernière course de la matinée. Ex-æquo en points avec le Team France Jeune 1, les prochaines manches seront très disputées par les deux équipages.

jour1

Idreva Zephyr Foiling, mené tambour battant par Charles et Maxime Hainneville, réalise une journée efficace et remporte la troisième manche. Ils sont 4e après six manches, au coude à coude avec Louis Flament et Charles Dorange (Pegasius Project) qui terminent à la 5e place du général provisoire : "Nous sommes un peu déçus mais nous avons moins d'expérience que d'autres sur le bateau. Dans ce genre de conditions il faut faire un minimum de manœuvres pour être le plus efficace possible. Notre force c'est que nous participons à des compétitions ensemble depuis 10 ans sur différents supports, notre équipage fonctionne hyper bien. Nous naviguons sur le bateau de Sébastien Rogues, qui nous donne un bon coup de main pour notre projet Flying Phantom. Nous essayons de nous entraîner le plus possible en vue de la finale de la Red Bull Foiling Generation en novembre prochain. Nous ne nous mettons pas de pression concernant les résultats, mais on aimerait tout de même bien accrocher un podium."

Au sein des onze équipages, l'enthousiasme et l'engagement sont palpables et les teams ne sont pas venus pour se faire de cadeau. Les trois jours à venir vont être hauts en compétition et en spectacle, même si le vent semble vouloir se faire désirer. Samedi, les courses pourraient être avancées dans la matinée pour profiter au maximum de conditions favorables.

Communiqué de presse Flying Phantom series

FPS
Flying Phantom Series : une première en France

Les foils sont de retour dans la baie de Quiberon avec l'Acte II des Flying Phantom Series, organisé conjointement par OC Sport et l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques (ENVSN) du 18 au 21 mai. Onze équipages représentant trois nations sont attendus dans la baie de Quiberon, terrain de jeu idéal pour ces engins volants. Les courses se dérouleront à quelques mètres de la côte, permettant au public d'admirer cette première en France et de rencontrer les coureurs.

Si OC Sport a choisi de faire équipe avec l'ENVSN, ce n'est pas un hasard. L'expertise et les infrastructures de l'ENVSN associées à un plan d'eau d'exception garantiront le succès de cette épreuve. Anne Malledant, comité de course : "La baie de Quiberon est un terrain de jeu idéal pour les régates. En ce qui concerne les Flying Phantom, ils peuvent donner tout leur potentiel grâce à un plan d'eau protégé des grandes houles et des vagues et qui plus est, bien ventilé en toutes saisons. C'est aussi un plan d'eau très tactique car il y a beaucoup d'effets de site pour le vent et une configuration de courants puissants et complexes."
Les Flying Phantom Series font partie des Extreme Sailing Series™. Le circuit évolue habituellement en parallèle des Extreme Sailing Series™ en étant présent à Muscat, Barcelone, Cascais et Cardiff.

Les équipes sont d'ores et déjà en place et se préparent pour ce deuxième round après l'épreuve de Muscat (Oman) qui a vu la victoire du Team France Jeune, Solune Robert et Antoine Rucard. Les Frenchies, qui s'entraînent à l'ENVSN et ont une parfaite connaissance du plan d'eau, sont les favoris de cette étape. Ils auront comme adversaires des équipages tout aussi affûtés, tels que Pierre le Clainche et Arnaud Vasseur (Flying Frogs), Tim Mourniac et Pierre-Yves Durand (Cup Legend) ou le Trinitain Basile Bourgnon, accompagné de Eric le Bouëdec sur Surikat Coordination. Nombre d'entre eux sont des enfants de la baie et reviennent tout juste du GPEN où ils ont fait des étincelles en Diam 24.
Pour l'occasion, Sébastien Rogues laissera la barre de son Flying Phantom Engie à Louis Flament et Charles Dorange. Les deux co-équipiers de Solune Robert en Diam 24, vainqueurs de la Red Bull Foiling Generation en octobre 2017, comptent bien profiter de cette occasion pour laisser parler leur talent.
Un équipage tchèque (Masterlan) et un équipage portugais (UON) feront le déplacement dans cette baie tant plébiscitée par les fanas de foils.

Les hostilités seront lancées vendredi dans des conditions idéales pour les quatre jours de compétition. Six courses maximum par jour, 20 minutes chacune, parcours de type Coupe de l'America avec un départ au reaching qui dévoilent tout le potentiel de ces bateaux, suivi d'une alternance de près et vent arrière attendent les onze équipages en lice.

Solune Robert - Team France Jeune : "Nous sommes très contents de naviguer à la maison, de participer à une belle épreuve en France. Il y a rarement autant de bateaux sur une épreuve des Flying Phantom Series et en plus il y aura plein de copains. Nous espérons faire aussi bien qu'à Muscat, les conditions vont être sympas, on va se régaler!"

La liste des équipages participants est disponible ici
Des communiqués presse seront envoyés le 18 et le 21 mai.
Des photos Haute Résolution libres de droits seront disponibles sur le site presse des Extreme Sailing Series
Des images TV libres de droits seront disponibles chaque jour sur demande
Des updates sur les réseaux sociaux Flying Phantom Series, Extreme Sailing Series et Foil Génération:

Page facebook FPseries
Page facebook Extreme series sailing
Compte twitter
Page facebook Foil génération

Les résultats seront disponibles chaque jour ici

 

Au mois de mai, ça régate à l'ENVSN

32215253 1101006253372503 4205728123381088256 o
Les longs weeks-ends de mai se suivent et sont l'occasion d'accueillir différentes compétitions à l'ENVSN. Du 10 au 13, nous avons accueilli le National jeunes catamarans, organisé par la S.R. Vannes. Pour cette édition, 62 bateaux étaient au rendez-vous, avec des équipages souvent mixtes, mais aussi des équipages de 2 filles ou 2 garçons, répartis en 4 groupes: FK 14 (pour des jeunes de 11 à 14 ans), SL 15.5 (14-16 ans), SL 16 (15-20 ans) et Nacra 15 (13-20 ans).

Bilan de Loïc Billon, responsable du dispositif "Génération 2024" à la FFVoile: 12 courses en 4 jours dans des conditions variées avec une lecture du plan d'eau importante pour être dans les bons coups. Merci à tous les entraîneurs et les bénévoles présents qui ont assuré une épreuve de qualité. De belles choses sur le plan technique et une progression sur les départs pour toutes les séries.

Les podiums sont les suivants:

NACRA 15: Doran Gouron-Le Roch (S.N. Trinité) et Kenza Coutard (C.V. Saint-Aubin Elbeuf) / Titouan Pétard et Marion Declef (C.N. Arradon) / Armand Clabon (C.N. Ares) et Lou Berthomieu (S.N.O. Nantes)

FK 14 : Alex Thieulent et Cassiopée Lescanne (C.N. Paul Vatine) / Elie Martin-Bussat et Catherine Vincent (E.V. Rochelaise) / Emma Bouly / Hugues Vandermersch (Dunkerque Y.C.)

SL 16: Hippolyte Gruet et Andres Lemos (Y.C. La Grande Motte) / Louis Couraud et Elouen Arnaud (Y.C. Carnac) / Arthur Perez (Y.C. Mauguio-Carnon) et Lilian Geolle (Y.C. La Grande Motte)

SL 15.5: Léa Ducrocq et Corentin Hembert (C.N. Wimereux) / Clémentine Lobet et Adrien Mourlhon (S.R. rochelaises) / Anna Rémy et Laure Lacoste (C.V. Pyla/mer)

IMG 0193
A côté des plus jeunes, des coureurs plus expérimentés naviguaient dans la baie de Quiberon. La Société des Régates de Saint-Pierre-Quiberon (SRSP) organisait à l'ENVSN du 10 au 12 mai le National Contender et le Finn Ouest Tour.

21 coureurs étaient inscrites sur la régate de Finn, 23 sur le National Contender, ouvert aux coureurs étrangers venus en nombre, parmi lesquels des nééerlandais, italiens, suisses, allemands, britanniques et 12 français.

Podium du Finn Ouest Tour: David Huet, Philippe Lobert et Christophe Jean

Podium du National Contender: Paul Verhallen (NED), Antonio Lambertini (ITA) et Luca Bonezzi (ITA)

Nous remercions vivement les photographes présents sur les deux événements, Philippe Dervieux et Jean-Paul Lozouet, qui nous permis d'utiliser leurs photos.

 

A peine les parkings vidés de leurs remorques, les Flying Phantom et les WASZP ont investi les lieux pour participer aux Flying Phantom series et au National WASZP. De quoi assurer beaucoup de spectacle pour le week-end du 18 au 21 mai.

 

Changement de port d'attache pour Pen Duick II

 

160321Pen Duick II84 copie

Après le Pen Duick 5 en 2017, c’est au tour de Pen Duick II de rejoindre la Cité de la Voile Éric Tabarly à Lorient.
Le Pen Duick II, propriété de l’ENVSN depuis 1966, vient d’être mis à disposition de l’Association Eric Tabarly. C’est une page d’histoire qui se tourne pour l’ENVSN, qui avait entrepris une importante opération de restauration du bateau en 1993-1994 et qui le faisait naviguer depuis. La séparation n’est pas totale puisque la convention qui nous lie à l’Association prévoit 9 jours dans l’année pendant lesquels l’ENVSN pourra utiliser le bateau.
Retrouvez l'histoire du bateau et de sa restauration dans le film "Pen Duick II, une nouvelle victoire"

Nos coordonnées

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Restez informé de l'actualité de l'ENVSN
 
 

logo ministere Fond Social Européen