logo envsn

IMG 4374pte
A l'occasion du premier stage de l'équipe de France de kitefoil à l'ENVSN, nous avons rencontré Ariane Imbert, l'entraîneure de l'équipe, ancienne compétitrice elle-même, qui connaît bien l'ENVSN pour y avoir suivi la formation DEJEPS kitesurf en 2012.

ENVSN : le kite aux JO, c'est pour bientôt ?

Ariane : le kitesurf (ou kiteboard) a été retenu dans le programme des JO 2024 (il reste une petite incertitude) sous un format foil avec aile à caisson, ce serait une épreuve mixte par équipe (1 garçon et 1 fille) avec un format de course pressenti de type relai. Ce qui est sûr, c'est que la France a un peu d'avance sur les autres nations. La FFVoile a donné à l'équipe des moyens financiers et des outils techniques.

ENVSN : quel est l'objectif de votre stage à l'ENVSN ?

Ariane : on est à l'ENVSN pour travailler avec la cellule optimisation de la performance des engins pour la mesure du matériel. On a fait un premier stage sur Hyères avec Paul Iachkine sur lequel on a commencé à travaillé avec les centrales inertielles et les GPS. Et là, on vient à l'ENVSN dans le laboratoire de mesures pour  avancer un petit plus là-dessus et scanner un foil pour prendre de l'avance, pouvoir utiliser tous les outils du laboratoire de l'ENVSN, aller vers l'optimisation de la performance et profiter de l'expertise de Paul et Bertrand Dumortier.

ENVSN : monotypie ou pas en kitefoil ?

Ariane : non, pas de monotypie dans notre discipline et on lutte contre. On a encore assez peu de moyens et la plupart des coureurs sont aidés par des marques qui font elles-mêmes du développement et sponsorisent les athlètes, leur fournissent des équipements. Cela permet de continuer la recherche et le développement du côté des marques, de notre côté, cela permet de suivre l'évolution du matériel.

ENVSN : comment se structure l'entraînement en kite ?

Je suis l'entraîneure de l'équipe de France, employée par la FFVoile comme cadre privée. La FFVoile a retenu 4 centres d'entraînement : Dunkerque, Saint-Pierre-Quiberon, Leucate et Hyères. J'ai créé ma structure, le Spot Kitecenter à Hyères qui est un centre d'entraînement reconnu dans le plan de performance fédéral, dans laquelle j'ai créé une dynamique et un centre d'entraînement  il y a déjà longtemps; ça s'est si bien développé qu'on a créé une association de gestion pour le pôle espoirs kitesurf de Hyères. On a sorti pas mal d'athlètes et de titre. Mon école est prestataire du pôle, dont je suis la coordinatrice et l'entraîneure, en plus de mes prestations nationales.

ENVSN : peux-tu nous présenter l'équipe ?

Ariane : dans l'équipe, nous avons Alexia Fancelli, multiple championne de France, 3è mondiale. Son objectif cette année est la place de 2ème au championnat du monde car la 1ère est occupée par l'américaine Daniela Moroz qui a pas mal d'avance. (le prochain championnat du monde se déroulera au Lac de Garde en mai prochain, le kitefoil sera aussi présent à la finale de la World cup à Marseille en juin.)

Côté féminin, il y a aussi Anaïs Mai Desjardins (6ème en 2018), mais elle est en 1ère année de médecine et ne pourra pas se rendre aux championnats du monde cette année et n'est pas présente pour le stage.

Chez les garçons, il y a Nicolas Parlier, champion du monde depuis 2 ans, qui va challenger son titre cette année. Théo de Ramecourt, 4ème en 2018, très en forme cette année, absent pour cause de partiel de dernière minute. Maxime Nocher,  ancien athlète monégasque, de retour en équipe de France depuis 2 ans, 3ème mondial et enfin Axel Mazella, qui a plusieurs titres de champion du monde junior en race, qui a eu un "coup de mou" l'année dernière à cause de son matériel.

Tous visent le podium cette année, il n'y a malheureusement que 3 places...

Du côté des espoirs, il y aussi Titouan Galea, Théo Lhostis, Arthur Lhez au pôle de Hyères ainsi que tous les jeunes des pôles.

Par contre, on a un déficit de filles, c'est pourquoi on a lancé une campagne de recrutement "Elles de kite", pilotée par Antoine Weiss.

 

Photo Ariane Imbert

Photo Ariane Imbert

 

 

 

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen